Licence CC BY

Annexes

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :

Ce chapitre est une annexe, vous n’êtes en aucuns cas obligés de le lire !

Les différents modules de Pygame

Ici on ne va pas vous présenter tous les modules de Pygame, juste les principaux. Après, pour les curieux, vous avez le site officiel de Pygame

En important Pygame, il y a une chose que n’avez pas vu : c’est qu’en fait il est composé de plein de petits modules très utiles, comme ceux-ci :

display

C’est lui qui va nous permettre de créer nos fenêtres, de rafraichir notre écran, de réduire notre fenêtre …

mixer

Lui, il nous donne la possibilité de lire de la musique, nous verrons cela dans la prochaine partie ;) . Rien que pour vous mettre l’eau à bouche, il permet aussi de mettre en pause la musique, de savoir si une musique est jouée, de réserver des channels, d’en créer …

draw

C’est un module très utile, qui permet de créer des formes en spécifiant la taille, la couleur et la position (voir parfois d’autres paramètres)

event

Celui là, c’est notre meilleur ami. Et ça sera bientôt le vôtre ! Il permet de récupérer des évènements, comme un appui sur une touche, le déplacement de votre souris, la touche X de votre manette de Xbox … Il permet aussi de bloquer des événements (si on les bloque, Pygame ne les "écoutera" plus), d’en créer … bref c’est le module le plus important (à nos yeux) dans Pygame.

image

Lui il permet de charger des images, et de les sauvegarder (utile pour faire des screenshots en jeu :soleil: )

mouse

Celui-ci ressemble un peu à event, car il permet aussi d’obtenir l’état de la souris, par exemple : votre souris est en x=0, y=12, le bouton gauche est enfoncé … Mais il nous permet aussi de déplacer le pointeur de la souris (uniquement dans notre fenêtre hein :) ), de savoir si la souris est dans l’interface de jeu …

Surface

Ce module est carrément une bibliothèque à lui tout seul, c’est pourquoi on ne décrira que quelques fonctionnalités de celui-ci. Il nous permet de créer des images, de les rendre transparentes à un certain degré, de convertir nos images dans un format lisible par Pygame, d’afficher des images sur d’autres images (il faut savoir que notre fenêtre est une image pour Pygame !), de modifier pixel par pixel une image … bref c’est une machine à tout faire (sauf le café hélas :( ) !


Et voilà, on en a terminé (du moins pour cette partie :pirate: )

Maintenant, partons à l’attaque des fonctionnalités plus "avancées" de Pygame !