Musique : des accords et des renversements

Quelques bases dans la théorie de la musique

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé (il y a 3 minutes) la rédaction d’un tutoriel au doux nom de « Musique : des accords et des renversements » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Salut chers tous,

Ce tuto n’est pas du tout sous sa forme finale. Je l’ai mis en bêta justement pour pouvoir réctifier le tir rapidement s’il y a des problèmes.

Du coup pour faire un récap, le tuto porte sur :

  • les accords souvent utilisés en musique classique (accords parfaits et septièmes de dominantes)
  • la théorie (comment on les construit)
  • leur utilisation (les utiliser correctement et aux bons endroits), même si j’ai l’intention de faire un truc complet sur les cadences après

Quelques "problèmes" :

  • j’ai fait quelques vidéos pour voir comment ça rendait (les vidéos sont rudimentaires, faites avec les moyens du bord), et on a pas accès aux vidéos directement, donc ça je ne sais pas trop
  • quelques notation que je n’ai pas encore réussi à adapter : pour les notations des accords (par ex sixte et quarte, je fais un {6}\choose{4}) et pour le 5 barré, je n’ai pas trouvé comment faire
  • niveau vocabulaire, je n’utilise pas les termes triades, … qui se rencontrent très facilement en anglais, mais que je n’avais pas vraiment rencontré en français
  • il y a beaucoup de contenu potentiel, et j’ai du mal à voir les points qui pourraient poser problème et que je devrait développer plus
  • je vais probablement rescale les images, parce qu’elles prennent un peu trop de place, mais c’est plus de l’ordre du détail pour le moment

Merci à tous ceux qui prendront un peu de temps pour m’aider à l’avancement de ce tuto ;)

Édité par Ryx

+3 -0

j’ai fait quelques vidéos pour voir comment ça rendait (les vidéos sont rudimentaires, faites avec les moyens du bord), et on a pas accès aux vidéos directement, donc ça je ne sais pas trop

Faut passer par Youtube et faire un lien vers la vidéo

!(url du lien YT)

niveau vocabulaire, je n’utilise pas les termes triades, … qui se rencontrent très facilement en anglais, mais que je n’avais pas vraiment rencontré en français

Indiquer le voc en anglais entre parenthèses pourrait être utile :)

il y a beaucoup de contenu potentiel, et j’ai du mal à voir les points qui pourraient poser problème et que je devrait développer plus

Ça, ça peut se déterminer une fois que tu as déjà un bon premier jet. Voir ce qu’il est utile d’étendre ou non. L’idée est toutefois de ne pas s’étendre inutilement mais ça peut encore attendre pour le moment AMHA.

Salut.

J’ai survolé une fois ou deux le tuto déjà (par manque de temps). Il y a un ou deux détails qui m’interpellent :

Pourquoi ne pas parler d’empilement de tierces pour la formation des accords ?

  • tierce majeure + tierce mineure : accord majeur
  • tierce mineure + tierce majeure : accord mineur
  • tierce majeure + tierce majeure : accord augmenté (rare !)
  • tierce mineure + tierce mineure : accord diminué

J’aime bien cette notion parce qu’on peut facilement introduire les accords de septième en "empilant une nouvelle tierce", à condition de ne pas rempiler une tierce majeure par dessus une tierce mineure.

Je vois des notions qui arrivent un petit peu de nulle part dans le texte (cadence).

Quitte à harmoniser une gamme pourquoi pas montrer un exemple de morceau (ou de chanson) avec ses accords pour insister qu’une gamme harmonisée forme un système cohérent (une tonalité) ?

Je que les détails sur le redoublement de notes alourdissent un peu le propos : j’aurais imaginé qu’après les renversements tu montrerais pourquoi certains accords s’enchaînent bien et d’autres moins (par exemple V7 - I marche bien parce que la septième du V7 descend d’un demi-ton pour devenir la tierce du I, et la fondamentale et la quinte s’inversent sans bouger, du coup un V7 se résoud très souvent sur le I de la même tonalité).

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0
Auteur du sujet

J’ai un peu mis à jour.

Pourquoi ne pas parler d’empilement de tierces pour la formation des accords ?

Parce que justement, un accord parfait aura toujours une quinte juste mais n’aura pas le même empilement de tierce. En bref, on perd le rapport à la fondamentale qui est important, et je ne suis pas certain que ça clarifie.

Je vois des notions qui arrivent un petit peu de nulle part dans le texte (cadence).

C’est bien un problème : si je veux dire à quoi servent les accords que l’on voit, il faut parler de choses que l’on a pas bien introduites. Enfin, je trouve que ça reste léger.

Je que les détails sur le redoublement de notes alourdissent un peu le propos

Je vais y réfléchir

Quitte à harmoniser une gamme pourquoi pas montrer un exemple de morceau (ou de chanson) avec ses accords pour insister qu’une gamme harmonisée forme un système cohérent (une tonalité) ?

Très bonne idée, c’est en cours de recherche

Édité par Ryx

+1 -0

Parce que justement, un accord parfait aura toujours une quinte juste mais n’aura pas le même empilement de tierce. En bref, on perd le rapport à la fondamentale qui est important, et je ne suis pas certain que ça clarifie.

Ok, effectivement. Ça m’était sorti de la tête.

Je ne suis pas du tout expert sur les accords à trois voix (je manipule surtout des tétrades depuis que je reprends des cours), et je pense que tu as totalement raison d’insister sur la quinte juste et le rapport à la fondamentale.

Cela dit les deux approches ne sont pas mutuellement exclusives (heureusement !). Je pense que je peux garder cet empilement de tierces pour un éventuel tuto qui construirait les bases de l’harmonie jazz par dessus le tien. :)

J’attends impatiemment la suite.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Auteur du sujet

Je ne suis pas du tout expert sur les accords à trois voix (je manipule surtout des tétrades depuis que je reprends des cours), et je pense que tu as totalement raison d’insister sur la quinte juste et le rapport à la fondamentale.

Cela dit les deux approches ne sont pas mutuellement exclusives (heureusement !). Je pense que je peux garder cet empilement de tierces pour un éventuel tuto qui construirait les bases de l’harmonie jazz par dessus le tien. :)

En effet, il y a moyen d’aborder les choses différemment pour le jazz. En commençant pas le fait que les accords couramment utilisés ne sont pas le mêmes non plus. Mais comme je ne m’y connais pas trop dans le jazz, je vais éviter de dire des bêtises.

Édité par Ryx

+0 -0
Auteur du sujet

Salut,

J’ai un peu avancé, et j’ai ajouté des vidéos. Pour l’instant, c’est rudimentaire, mais ça fonctionne. Je suis en train de travailler pour des choses un peu plus intéressantes.
J’en ai profité pour mettre à jour la bêta.

Bonne soirée à tous :)

Édité par Ryx

+0 -0
Auteur du sujet

Je continue d’avancer tranquillement. J’ai ajouté un petit exo d’entraînement à la fin et un rappel sur les tonalités. J’ai aussi mis à jour en passant.

Je vais peut-être encore ajouter quelques vidéos.

N’hésitez pas à dire ce que je pourrais améliorer sinon ;)

Bonne suite de vacances à vous tous !

Édité par Ryx

+3 -0

Ah je vois un cycle des quintes dans les rappels, je suis content ! :D

Plus sérieusement je vais refaire une lecture approfondie. Ça commence à prendre sacrément forme !

Avec quoi fais-tu les vidéos ?

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0

Je viens de relire attentivement le tutoriel. Il me semble parfait comme cela.

Il faut avouer qu’il est assez dense et que je l’ai trouvé un peu difficile parce que je n’ai pas du tout l’habitude de caractériser les renversements des accords (en jazz seule la note de basse est précisée si elle diffère de la fondamentale, et tant que l’accord se trouve sous la mélodie on est libre de l’éclater en plaçant les notes comme bon nous semble sur plusieurs octaves), ce qui fait que j’aborde tes exercices guère plus armé qu’un débutant complet, et ils sont costauds, même si je ne vois rien à y changer.

C’est vraiment très intéressant. J’etais justement en train d’analyser un morceau classique ces derniers jours pour essayer de le réharmoniser, je me sens un peu coupable de l’avoir annoté sauvagement avec des "Eb7/Db", me voilà quitte pour mettre immédiatement ce cours en pratique. :p

Je pense aussi que je devrais dès maintenant commencer à rédiger un tuto qui aborde l’approche jazz en me basant sur le tien.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Auteur du sujet

Pour les vidéos j’ai utilisé bêtement XsplitBroacaster.

En tout cas, merci pour les retours. Il reste, je pense, quelques trucs à modifier encore un peu. Je vais peut-être refaire quelques vidéos, parce que je les ai faites un peu à l’arrache.

En tout cas j’attends ton tuto sur le jazz ;)

Je me suis mis un peu à des compositeurs moins classiques en ce moment. Là, je suis sur du Scott Joplin. C’est du ragtime, mais ça ce rapproche plus du jazz que de la musique classique.

Édité par Ryx

+0 -0

Pour les vidéos j’ai utilisé bêtement XsplitBroacaster.

Et du coup tu enregistres le rendu de MuseScore ? Il va falloir que je trouve une solution pratique sous Linux.

En tout cas, merci pour les retours. Il reste, je pense, quelques trucs à modifier encore un peu. Je vais peut-être refaire quelques vidéos, parce que je les ai faites un peu à l’arrache.

Dans ma tête je m’imagine faire des vidéo à l’arrache en mode MIDI pour les explications (faire entendre les accords et les enchaînements pris tels quels), mais m’enregistrer quitte à afficher la partition pour les choses nécessitant un peu plus d’interprétation. Je n’ai aucune idée du boulot que ça demande mais c’est comme ça que je prévois de faire de mon côté.

En tout cas j’attends ton tuto sur le jazz ;)

Moi aussi ! :D Le principal soucis est que je trouve un nouvel angle d’attaque toutes les semaines et que je n’en ai développé aucun jusqu’au bout pour le moment. Je dois avoir une dizaine d’introductions qui prennent toutes un angle différent, et qui s’essoufflent dès lors qu’il faut expliquer les trucs de base comme les intervalles ou la tonalité. Ton tuto va me fournir un joli raccourcis. :)

Je me suis mis un peu à des compositeurs moins classiques en ce moment. Là, je suis sur du Scott Joplin. C’est du ragtime, mais ça ce rapproche plus du jazz que de la musique classique.

Ryx

Le ragtime sonne comme du jazz par son swing et son mouvement de stride à la main gauche, mais on le range dans le classique parce qu’il date d’avant la petite révolution qui a placé l’interprète au premier plan et le compositeur au second. Mais c’est complètement une racine du jazz. En ce moment mon prof me fait travailler sur Georges Gershwin qui est lui aussi inclassable en lui-même (ses morceaux étaient composés pour être des opéras et des comédies musicales, mais beaucoup sont devenus des standards de jazz). Difficile de savoir si Rhapsody in Blue est une rhapsodie ou un blues… :D

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0
Auteur du sujet

Suite à un après-midi libre, je suis revenu sur ce petit tuto.

J’ai refait quelques vidéos.
J’ai ajouté quelques petits détails, comme par exemple des vrais dièses et bémols. Et j’ai lancé le tuto en validation !
Ça mérite bien un changement d’image de profil ;) .

Merci à tous ceux qui m’ont soutenu dans l’écriture de ce tuto.

Édité par Ryx

+2 -0
Ce sujet est verrouillé.