KRACK : attaques contre les communications Wi-Fi

Une vulnérabilité de taille dans le protocole WPA2

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé (il y a 3 heures) la rédaction d’un article au doux nom de « KRACK : attaques contre les communications Wi-Fi » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Merci !

+1 -0

Salut,

Dans la partie "Le protocole WPA2", sous partie "Le chiffrement". Tu écris :

Chaque acteur initialise un compteur C à la même valeur et l’incrémenterons du même pas

Comment font-ils pour se mettre d’accord? Quel mécanisme empêche un attaquant de récupérer cette valeur ? (De ce que j’ai compris, les messages sont encore en clair vu qu’il faut cette valeur pour pouvoir sécuriser le message).

Édité par Nicox11

Mon blog de réseau et informatique https://blog.network-berry.net

+0 -0
Auteur du sujet

Comment font-ils pour se mettre d’accord? Quel mécanisme empêche un attaquant de récupérer cette valeur ? (De ce que j’ai compris, les messages sont encore en clair vu qu’il faut cette valeur pour pouvoir sécuriser le message).

Nicox11

Je ne suis pas expert du sujet mais je ne crois pas que ce soit gênant. L’attaquant ne connait pas la PTK donc même s’il connait $i$, il ne peut en déduire $K_0$. Pour déchiffrer les messages, il n’a d’ailleurs pas besoin de la clé, seulement de deux messages chiffrés avec la même.

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.