Unités - protéines

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous!

Je travaille en ce moment sur la Thrombine, une protéine responsable notamment de la coagulation du sang. Je dois essayer de la détecter dans du sérum… Cependant, j’ai aucune idée de sa concentration. J’ai regardé dans plusieurs articles ainsi que sur Wikipedia et une valeur revient souvent: 1-1.3 unités/mL. Auriez-vous une idée de ce que sont ces "unités" qu’utilisent les Médecins?

J’aimerais essayer d’avoir une conversion en unités SI (uM) ;-)

Merci!

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

La thrombine étant une enzyme, j’imagine que les unités font référence à unité enzymatique ; c’est-à-dire qu’on détermine la quantité d’enzyme (par mL) par la vitesse maximale de fonctionnement de l’enzyme (et donc la quantité de produit formé par unité de temps), avec généralement 1 U = 1µmol de substrat / min .

Tes U/mL s’appellent la concentration catalytique, et on s’en sert car c’est beaucoup plus facile généralement de mesurer la quantité de produits formés par l’enzyme que de la doser précisément (ou alors il faut purifier, puis ensuite doser la quantité de protéine, c’est pénible). Le lien entre le nombre d’unités et la quantité d’enzyme (en mol) est linéaire mais le coefficient assez pénible à trouver, sauf peut-être à se hasarder dans des tables de biochimie enzymatique et à supposer que ça vaille le coup.

Petit goéland très cordial

+0 -0
Auteur du sujet

D’accord ! Quand même pas super pratique dans mon cas mais si c’est utile pour d’autres tant mieux. Je vais essayer de trouver ce fameux coefficient. Dans mon cas ça vaut clairement le coup car j’ai fais une titration de thrombine humaine pure et je connais ma limite de détection du coup avant de passer dans une matrice complexe comme le sérum faut que je sache la concentration de thrombine :p

Merci!

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Dans ce cas, j’en profite pour rajouter que d’une part, le coefficient linéaire s’appelle la constante catalytique "kcat" et qu’il faut faire attention au fait qu’il dépend du substrat testé (car souvent on n’utilise pas le substrat naturel mais un substrat artificiel formant un produit détectable), et il dépend également du milieu réactionnel (pH, concentrations en sels…).

Par exemple, chaque mesure de la quantité de thrombine doit indiquer le protocole et c’est à la responsabilité du fournisseur d’indiquer les données relatives à son substrat et l’enzyme, ce genre de document par exemple.

Petit goéland très cordial

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte