Quelques questions concernant le disque de parité [RAID]

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut la compagnie,

En découvrant un peu les différentes configurations de RAID, je me suis posé une question :

Le disque de parité étant une des limitations du RAID5. Pourquoi ne pas le remplacer par un SSD ? Je n’ai rien trouvé sur le web qui puisse me répondre. Ne serait-ce pas possible ? En général, d’ailleurs les SSDs sont-il utilisés en RAID ?


Petite question subsidiaire 1 :
Je n’ai pas très bien compris pourquoi le stockage des données sous forme de blocks serait plus rapide que sous forme d’octets. Déjà concrètement c’est quoi un block ?
J’imagine qu’un block contient plusieurs bits ce qui limite le nombre de synchronisation avec le disque parité mais (si ce que j’avance est juste) est-ce la seule raison qui fait que le RAID4 soit performant que le RAID3 ?


Petite question subsidiaire 2 : Le hot swapping est-il disponible pour les SSDs ?

Merci :)

Édité par Mreve

+0 -0

Grandes questions essentielles : pourquoi un RAID serait différent avec un SSD ? Pourquoi le hot swapping ne serait pas disponible avec les SSDs ?

Pourquoi, d’après toi, on ne pourrait pas faire la même chose avec un SSD et un HDD ?

Édité par zeqL

+0 -0
Auteur du sujet

Grandes questions essentielles : pourquoi un RAID serait différent avec un SSD ? Pourquoi le hot swapping ne serait pas disponible avec les SSDs ?

Et bien à mon avis on peut très bien faire un RAID avec et je ne vois pas pourquoi le hot-swapping ne serait pas disponible. À vrai dire, à part l’architecture différente du SSD il n’y a pas de raison que cela soit impossible.

Pourquoi, d’après toi, on ne pourrait pas faire la même chose avec un SSD et un HDD ?

Je pense plutôt que certaines choses ne sont pas faîtes avec les SSDs car elles ne sont pas utiles. En l’occurrence je ne suis pas certain de l’utilité du hot-swapping pour une configuration RAID composée entièrement de SSD.

In fine, mes trois questions en cachent une autre : pourquoi personne n’en parle ?
Quel serait l’inconvénient de mettre un SSD comme disque de parité ? Pour le hot-swapping sur SSD, je n’ai rien trouvé affirmant clairement son existence, ce qui me fait douter de son existence.

Merci de m’apporter quelques éléments de réponse :)

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Le hot-swapping c’est la possibilité de brancher un disque dur ou SSD alors que l’ordinateur est en fonctionnement. Cela s’effectue sur deux points : au niveau électrique il faut lisser les surtensions qui arrivent lorsqu’on connecte deux connecteurs, il y a des puces spécifiques hot-swapping qui gèrent toute cette fonction. Au niveau OS, il faut gérer la prise en charge d’un disque dur à la volée, mais je pense que ça se fait de la même manière qu’une clé USB.

Que ce soit un SSD ou un HDD on s’en fout, c’est un espace de stockage. Et le hot swap est géré nativement par le SATA, donc quelque soit la techno du disque, s’il est en SATA, le hot swap est géré.

Le RAID est une construction d’espace de stockage logique. Donc SSD ou HDD n’a pas lieu d’être. Ce qui compte à la limite c’est les performances des disques, dans ce cas un SSD est effectivement plus performant, mais un HDD 10k RPM sera lui aussi plus performant qu’un 5400 RPM…

Selon wiki, le RAID 3 et 4 fonctionnent avec un disque de parité, qui sera en écriture constante tandis que les autres disques seront écrit de manière partielle. Donc potentiellement, oui un disque plus performant permettra au disque de parité de ne pas être le maillon faible. Mais ça ne veut pas dire que ton RAID ira aux perf du disque de parité, non tu sera limité par les perf des autres disques durs, selon les accès.

Pour la différence RAID 3 et 4 (octet / block), qu’est-ce que tu n’a pas compris ?

Édité par zeqL

+1 -0
Auteur du sujet

Selon wiki, le RAID 3 et 4 fonctionnent avec un disque de parité, qui sera en écriture constante tandis que les autres disques seront écrit de manière partielle. Donc potentiellement, oui un disque plus performant permettra au disque de parité de ne pas être le maillon faible. Mais ça ne veut pas dire que ton RAID ira aux perf du disque de parité, non tu sera limité par les perf des autres disques durs, selon les accès.

On est d’accord que le remplacement d’un seul disque (autre que le disque de parité) par un SSD ne va pas améliorer les performances vu que les les données sont écrites de façon simultanée, les HDD seront pris comme étalon. En revanche, remplacer le disque de parité par un SSD devrait augmenter les performances du RAID non ?

Pour la différence RAID 3 et 4 (octet / block), qu’est-ce que tu n’a pas compris ?> Salut la compagnie,

Comme je le disais dans mon premier message :

J’imagine qu’un block contient plusieurs bits ce qui limite le nombre de synchronisation avec le disque parité mais (si ce que j’avance est juste) est-ce la seule raison qui fait que le RAID4 soit performant que le RAID3 ?

Mreve

Tu ne m’as pas contredit donc je considère que je n’ai pas dit de bêtises.
Ce que je cherche à savoir c’est la définition d’un block. C’est une sorte de paquet d’octets ? Tous les sites qui parlent du RAID4 emploient ce mot sans le définir…

+0 -0

Ce que je cherche à savoir c’est la définition d’un block. C’est une sorte de paquet d’octets ? Tous les sites qui parlent du RAID4 emploient ce mot sans le définir…

C’est exactement ça. En fait c’est rarement défini car c’est évident, tu n’adresses jamais une disquette, un disque dur ou un SSD par octet mais par bloc (ce sont des périphériques dits blocs à cause de cela).

La raison tient essentiellement aux performances. Quand tu lis des données sur un disque dur, le disque dur tourne et lire les données adjacentes à la donnée qui t’intéresse a un coût quasi-nul, car il suffit de prolonger légèrement l’action de lecture ou écriture. Avec un accès par octet les allers-retours de la tête de lecture risquent d’être plus importantes.

Pour les SSD, ça vient de la couche de l’émulation du disque dur pour que la compatibilité soit maximale. Je serais tenté de dire aussi que tu as un gain car tu exploites mieux la bande passante et que tu augmentes la quantité de données adressable.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+1 -0
Auteur du sujet

C’est exactement ça. En fait c’est rarement défini car c’est évident, tu n’adresses jamais une disquette, un disque dur ou un SSD par octet mais par bloc (ce sont des périphériques dits blocs à cause de cela).

Je viens de tomber sur un article de vulgarisation-informatique.com :

Le RAID 3 apporte les avantages du RAID 0 (performances élevées) et du RAID 1 (tolérance de pannes). Il faut au moins trois disques. La taille des segments n’est pas modifiable, elle est de 512 octets. Il y a un disque qui est utilisé pour stocker les informations de parité (processus algorithmique).

Du coup un bloc serait un secteur ? Ça parait cohérent.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte