Conseils pour la prise de notes avec LaTeX

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je suis tenté par la prise de note en LaTeX. La raison? D’indéniables avantages: la modification facile (fini les ratures sur papier), des documents agréables à lire sans avoir besoin de se soucier de la mise en page, mais surtout des documents qui se conservent et se partagent facilement (fini les trop nombreux cahiers qui prennent de la place et que je jette chaque année).

Après c’est vrai qu’on retient très bien et sans doute mieux quand on écrit sur papier, mais les avantages décrits ci-dessus me poussent à utiliser Latex.

Aussi, est-ce que vous avez des conseils pour la prise de note en Latex et sur la façon dont vous configurez votre éditeur pour gagner en rapidité? Avez-vous des templates à partager?

Vu que la question a été posée de nombreuses fois, je propose de faire la synthèse des réponses dans un petit tuto, et pourquoi pas d’expliquer la façon dont j’ai configuré mon éditeur de texte favori pour Latex (neovim) et de partager mon template, ça peut être utile.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Conseils:

  • Ne pas essayer d’avoir un truc qui compile au poil en direct pendant la prise de notes, mais faire une passe au calme derrière (en plus ça aide à retenir le contenu)

  • Si tu veux faire une figure en direct, ne pas essayer d’utiliser tikz et compagnie, rester sur un éditeur WYSIWYG qui fait le job de façon approximative mais rapidement. J’ai eu de bons résultats avec OpenOffice Draw, pour faire des schémas vite fait.

Bien sûr c’est à adapter en fonction du domaine sur lequel tu prends des notes – les besoins en représentation schématiques par exemple ne seront pas les mêmes (si tu fais des maths, xymatrix peut être utile, etc.). Globalement, connaître les bons outils LaTeX pour représenter son ou ses domaines d’intérêt est utile.

+2 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Pour avoir pris toutes mes notes de cours avec LaTeX, je plussoie gasche. C’est surtout de l’organisation et de l’habitude (et tout dépends évidemment des sujets…)

  • je m’étais fait des templates, avec uniquement quelques variables à changer pour l’initialisation du document et l’ajout des packages utiles : tous les headers/footers, couverture etc… dépendent des variables.
  • Je m’étais crééé de nouveaux environnement type remarques, warning, exemple, exercice, … ça me faisait gagner beaucoup de temps dans la mise en forme et la structure !
  • Pour les schéma, utilisation de dia : on peut soit générer un .tex contenant du tikz(pas toujours parfait…), soit du .eps : c’est vectoriel, et c’est rapide à faire. Il faut penser à prendre une souris ! De la même manière, pas nécessaire d’avoir quelques chose de parfait, faut peut être retoucher à la maison ensuite.
  • Si tu dois noter du code, il vaut mieux privilégier d’écrire le code dans un fichier à part et de faire des \lstinputlisting : on gagne du temps avec la bonne complétion/coloration etc… Ce qui n’est pas le cas en tapant directement le code dans un .tex
  • Utilisation de Git pour versionner tout ça, et en cas de problème, historique efficace, et possibilité de bosser depuis plusieurs postes.
  • Pour l’écriture, je faisais juste ça avec vim…

Si tu veux des exemples de templates dont je parle, tout est dispo sur mon github : https://github.com/aroquemaurel/LaTexTemplate

Ça commence à dater, donc je ne sais pas si tout compile bien, à voir. Mais tu as au moins des exemples.

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte