Pourquoi le succes de Pygame face a Pyglet et PySFML ?

comparaison des qualités / defaut de GUI pour le jeu sur Python

a marqué ce sujet comme résolu.

Salut,

De manière générale, la qualité technique seule d’un outil n’est que faiblement corrélée au succès de ce dernier face à ses concurrents directs (le choix d’exemples trollesques pour illustrer est laissé au lecteur). La popularité d’un outil à un instant donné dépend grandement de son histoire, de l’inertie de sa cible, et de sa popularité passée.

Pygame est beaucoup plus ancien que Pyglet. Ce qui fait que même si Pyglet est probablement mieux pensé sur certain points d’un point de vue technique, Pygame bénéficie à la fois de sa maturité technique et d’une communauté d’utilisateurs et de développeurs plus grande.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+4 -0

Pourquoi pygame est il si répandu face aux autres GUI, il ne semble pas être le meilleur. Est il plus accessible ?

buffalo974

Est-il vraiment lus répandu ?

Si c’est le cas, je pense que c’est juste parce qu’il est le plus ancien, et que des ressources sont disponibles pour apprendre à l’utiliser.

Pour ce qui est des autres bibliothèques que tu cites, on peut reprocher à pySFML son instabilité : quand je l’utilisais, il y a quelques années maintenant, l’interface changeait complètement d’une version à l’autre, et tout le code était à revoir.

Pour ce qui est de pyglet, elle est ma préférence à moi, mais je la trouve plus difficile à prendre en main. Rien que la ligne pour afficher un pixel à l’écran est déjà rebutante.

Salut !

Perso je pense que ce qui fait que Pygame est autant utilisée est, comme l’a dit adri1, son ancienneté et sa communauté assez grande (rien qu’à regarder leur site côté listing des projets des utilisateurs, c’est assez bien rempli). Ensuite, c’est une interface vraiment pas compliquée, calquée sur celle de la SDL (1.2, une réécriture complète est disponible (qui n’est même pas orchestrée par les devs’ originaux de Pygame au passage, c’est un équipe dédiée et détachée qui s’en charge) pour utiliser la SDL 2.0, nommé PySDL2), rien n’a vraiment changé entre les deux (quelques classes pour pygame.music.Sound ou faciliter la gestion de la fenêtre, mais je dirais pas que Pygame est véritablement OO, contrairement à PySFML2).

Pygame, pour faire un jeu, certes tu as des limites que tu atteins assez vite, mais il y tellement de tutos sur internet (surtout en anglais), et cela contribue à la faire connaître. PySFML, comme le dit entwanne, c’est une horreur niveau interface, et le binding est pas aussi bon qu’on le voudrait (impossibilité d’avoir des sf.Text affichant une chaine de caractères avec des accents ou autres symboles UTF-8).

Python is good | CV | Kafe lang (C++17) et Unamed (C++14/SFML2.4)

+0 -0

Je ne pense pas que Pygame soit plus répandue dans l’absolu non plus. Par contre elle est indubitablement plus populaire dans les tutoriels pour débutants.

Comme entwanne, ma préférence va de très loin vers Pyglet. Quant à PySFML, la dernière fois que j’ai regardé (mais ça fait des années) c’était un binding qui n’était ni pythonique, ni même PEP-08-compliant, donc que j’ai fui comme la peste.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte