Architecture logiciel

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je dispose d’un ordinateur portable contenant un disque dur HDD de 1To et une Ram de 6Go. Celui-ci commençant à vieillir et étant particulièrement lent au niveau de l’écriture/lecture du disque j’ai investis dans un disque dur SSD de 250Go que je compte insérer à la place du lecteur CD.

Avec l’arrivée de ce nouveau disque j’aimerai en profiter pour installer une distribution linux (je suis sur Windows). Je compte avoir deux os, un linux (dev, la navigation web…) et Windows (éventuels traitements d’images et autres utilisation de logiciel douteux indisponibles sur linux). Mon utilisation principale resteras sur linux ou je désire une réactivité maximale, pour l’utilisation de mon Windows, plus rare, je pourrais me contenter d’une légère amélioration de performance.

J’aimerai donc des conseils sur comment organiser mes partitions.

  • La solution bête et méchante serait d’installer la distribution linux sur le nouveau SSD et de ne rien changer au HDD

  • Mon autre possibilité serait de partitionner le SSD par exemple 200go / 50go et d’installer un linux sur la grosse partition puis de réinstaller mon Windows sur la petite partition et enfin de formater mon HDD pour l’utiliser comme disque de stockage pour des fichiers.

Cette manière de faire vous semble-t-elle envisageable?

Dans cette deuxième possibilité pourrais-je avoir accès aux fichiers du HDD depuis les deux OS sans problèmes?

Avez-vous des remarques particulières ou recommandation au moment de d’effectuer les partitions (à part faire une sauvegarde préalable).

Merci d’avance pour vos retours.

+0 -0

Je n’ai pas spécialement d’avis sur le fond, j’utilise plus windows depuis longtemps. En vrai les deux sont envisageable, c’est à toi de voir.

Dans cette deuxième possibilité pourrais-je avoir accès aux fichiers du HDD depuis les deux OS sans problèmes?

Linux peut accéder à toutes les partitions windows sans soucis. Par contre Windows peut, difficilement, accéder à celles de Linux. C’est pour cela qu’on fait généralement la partion de données en ntfs/fat32. Il n’y a pas besoin que windows ai accès aux fichiers systèmes donc c’est pas gênant si tu peux accéder à tes données;

+0 -0

Les pilotes externes pour lire ext2/3/4 depuis Windows fonctionnent très bien (cela tourne depuis des années chez moi). Cela ne gère pas par contre les partitions chiffrées.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Bonjour, Au niveau partitionnement, je ne pense pas que Linux ait besoin de 200Go contrairement à Windows qui peut rapidement prendre pas mal de place. Ce que je ferai c’est :

  • Sur le SSD :
    • Une partition de 150Go pour Windows
    • Une partition de 100 Go pour Linux qui permet de relativement large, je pense que 50Go pourraient même suffire
  • Sur le HDD :

    • Le SWAP : 6 ou 12 Go en fonction de si tu veux faire de l’hibernation ou non. Si oui, alloue 12 Go au SWAP
    • Ta partition /home, mettons 200Go pour être tranquille
    • Le reste qui servira pour stocker tes données sous Windows et qui te permettra de faire un lien entre Linux et Windows (en ntfs ou fat32 par conséquent)

Il y a sans doute d’autres partitionnement qui se justifient aussi voire qui sont meilleurs mais je trouve que c’est une bonne solution plutôt simple à mettre en œuvre.

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour ces infos,

En fait j’envisageais une grosse partition pour linux dans l’objectif d’installer sur le SSD tous les outils de développement qui peuvent m’être utiles afin d’utiliser la rapidité du SSD pour les choses lourdes mais d’utilisation courante.

Je ne suis pas sûr de savoir exactement comment fonctionne l’hibernation, si je désire en profiter à quel moment dois-je la mettre en place? Le fonctionnement est-il automatique?

Sinon j’avais une question sur l’ordre d’installation de l’ensemble :

  • Est-ce que je peux installer linux avec sa partition home sur le HDD si Windows est encore sur ledit HDD? Dans ce cas qui m’arrangerai je pourrais installer linux sans détruire tout de suite Windows et réinstaller ensuite Windows dans la partition restante du SSD.

  • Sinon cela voudrais dire qu’il faudrait que je commence par formater et partitionner le HDD?

Une fois les installations réussis c’est le BIOS qui gérera tout seul le boot? Ou il faudra que je fasse d’autres choses?

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Avec 100Go, même avec des outils de développement, tu seras large. Si jamais tu me manquerais de place, tu pourras toujours raboter la partition windows pour augmenter celle de Linux.

L’hibernation c’est de la veille prolongée. La mémoire vive est écrit sur le disque dur, pour Linux, sur la partition swap. C’est toi qui décide de mettre ou non ton pc en hibernation.

Tu peux tout à fait le faire, il faut juste libérer un peu de place préalablement sur ton disque dur.

Grub gèrera tout seul le boot, il faut cependant bien préciser à l’installation de la distrib que tu auras choisie qu’il s’installe sur le ssd. Ensuite au démarrage, il te proposera sur quel os tu veux démarrer.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte