Poulp Up par Tricky Wizard

a marqué ce sujet comme résolu.

Work In Progress

Vous suivez tous le projet depuis plusieurs mois maintenant et vous êtes nombreux à être enthousiasme vis-à-vis de Poulp Up. Rien que pour cela, nous sommes vraiment heureux de mener ce projet mais est-ce que vous êtes curieux de savoir d’où est-ce que nous venons ? A quoi ressemblait le projet à son état de POC (Proof of Concept) ? Avant même de commencer la communication sur les forums ? Même avant d’avoir Arnwalden dans l’équipe pour nous faire de jolies textures ? Si oui, la vidéo qui va suivre devrait vous intéresser !

Cette vidéo a été publiée comme “Non répertoriée”. Elle n’est donc pas aussi travaillée que notre teaser et ne fait pas l’objet de notre communication sur les réseaux sociaux. Elle a été publiée rien que pour vous !

Work In Progress de la version 0.1 à 0.2

Pour la petite histoire, Bluekicks et moi-même étions seuls au départ et ni lui ni moi avions des compétences en design. Bluekicks s’est chargé de dessiner un poulpe et un crabe (pour le moins rudimentaire) pour me permettre de développer une ébauche de ce que pourrait devenir Poulp Up et pour valider mon choix d’utiliser le moteur LibGdx plutôt qu’un autre. Une fois une version jouable à disposition, je me rappel de m’être fait la réflexion suivante :

Le projet est fini pour moi ! J’ai développé la base, il suffit d’ajouter les textures.

Ca, c’était il y a 10 mois maintenant …

Icône de l’application

Nos alpha testeurs le savent, Poulp Up n’avait pas encore une icône pour son application. Vous l’avez peut-être aperçu à la fin du teaser, mais Arnwalden en a confectionné une. Nous apprécions particulièrement le jeu des lumières sur le poulpe et nous espérons que vous l’apprécierez autant que nous ! N’hésitez pas à nous faire des retours dessus.

Icone de Poulp Up

Suite de l’histoire

2 nouvelles illustrations viennent s’ajouter à notre histoire. Je vous laisse avec les illustrations complétées et la suite de l’histoire écrite avec une mise en gras pour les nouveaux éléments.

Histoire jusqu'à la 4ème illustration

Des murènes, des murènes partout.

Koi nageait aussi vite que possible, se frayant un chemin au milieu des décombres d'Akwa, évitant les zones de combat entre les habitants paniqués qui tentaient tant bien que mal de repousser la menace ou de chercher à s'enfuir. Il fut pris en chasse par une escouade qui l'avait repéré, pensant que le vieux poisson était une proie facile mais le Koi connaissait Akwa dans ses moindres recoins et n'eut pas de mal pour les semer.

Il se pensait en sécurité temporairement mais lorsqu'il tourna la tête, il fut nez a nez avec le serpent des mers, le regard du serpent le tétanisa et son immense gueule se referma sur le vieux Koi.

Le Koi se réveille en sursaut, il regarde autour de lui paniqué, il est dans sa chambre, dans le nid. Il a encore fait cet horrible cauchemar, il le fait souvent depuis le jour de l'attaque, le jour où Akwa a été détruit et où il a dû trouver refuge dans le nid avec ses congénères.

Ce qu'ils appelaient le nid est un ancien temple, aux origines obscures que l'on utilise plus depuis longtemps mais qui a la particularité d’être un véritable fort imprenable pour les murènes et les autres menaces extérieurs, parfois bien plus dangereuses. C'est là que le Koi vit désormais.

Il reprend ses esprits et se dirige vers la fenêtre de sa chambre. Il fait nuit noire dehors, on distingue à peine les alentours. Il regarde vers le bas, vers les abysses, un lieu dangereux où vit les murènes. Avant l’attaque, il suffisait de rester en dehors de cette zone pour être en sécurité, les célèbres et mystérieuses plantes lumineuses d'Akwa tenaient les murènes a l'écart mais depuis le jour de l'attaque, les plantes ont fanés, comme si leurs lumières avaient été dérobées …

Le Koi ressassait ces mauvais souvenirs, les yeux perdus dans les profondeurs de l’océan. C’est à ce moment là qu’il aperçut une faible lueur au loin. Puis, d’un coup, une colonne de lumière jaillit ! Le Koi n’en croyait pas ses yeux, il n’y avait plus de lumière dans les tréfonds d’Akwa. C’était impossible !

Sans même y réfléchir, le Koi s’élençe vers cette lumière. C’est dangereux de s'aventurer seul, il le sait mais il est comme attiré. Dans cette lumière, il voit une lueur d'espoir face aux tenèbres qui règnent aujourd’hui dans la ville d’Akwa.

+14 -0

Nouveautés sur Poulp Up

Cela fait quelques semaines que le projet avance un peu moins vite. Après le rush pour rendre le TFE d’Arnwalden dans les temps, nous avions décidé de faire une pause. Mais nous recommençons doucement à nous y remettre et nous avons quelques nouveautés sympathiques dont 2 majeurs.

Le poulpe est libre !

Depuis les débuts du projet, nous avions un problème : A chaque fois qu’un joueur testait le jeu, il plaçait constamment le doigt sur le poulpe. Pour rappel, le poulpe est coincé sur une ligne en bas de l’écran. Placer le doigt sur le poulpe empêche de voir les différents états du poulpe comme quand il se fait toucher ou quand il ramasse un bonus. C’était problématique et malgré nos tentatives en remontant le poulpe, le joueur gardait ce réflexe.

Aujourd’hui, nous avons pris la décision de libérer le poulpe de sa ligne. Il suivra constamment votre doigt et se placera un cran au dessus pour vous permettre de le voir. Nous avions des craintes quant aux changements sur le game play mais il se trouve que cette modification contribue nettement à une amélioration de game play.

Plateforme sociale

Poulp Up est un jeu solo. Vous ne pouvez pas faire une course avec vos amis en ligne ou en local. Par contre, nous avions prévu d’intégrer une plateforme sociale dans Poulp Up. Cette semaine, nous avons fait un premier pas sur cette fonctionnalité. Vous pourrez vous authentifier aux Google Play Games pour débloquer tout l’aspect social du jeu comme la consultation du classement du jeu, vos réussites, vos récompenses, etc.

On va donc vous préparer des réussites à débloquer et des récompenses à récolter aux petits oignons !

C’est tout pour cette semaine, je vous laisse avec la suite de l’histoire !

Suite de l’histoire

Histoire jusqu'à la 6ème illustration

Des murènes, des murènes partout.

Koi nageait aussi vite que possible, se frayant un chemin au milieu des décombres d'Akwa, évitant les zones de combat entre les habitants paniqués qui tentaient tant bien que mal de repousser la menace ou de chercher à s'enfuir. Il fut pris en chasse par une escouade qui l'avait repéré, pensant que le vieux poisson était une proie facile mais le Koi connaissait Akwa dans ses moindres recoins et n'eut pas de mal pour les semer.

Il se pensait en sécurité temporairement mais lorsqu'il tourna la tête, il fut nez a nez avec le serpent des mers, le regard du serpent le tétanisa et son immense gueule se referma sur le vieux Koi.

Le Koi se réveille en sursaut, il regarde autour de lui paniqué, il est dans sa chambre, dans le nid. Il a encore fait cet horrible cauchemar, il le fait souvent depuis le jour de l'attaque, le jour où Akwa a été détruit et où il a dû trouver refuge dans le nid avec ses congénères.

Ce qu'ils appelaient le nid est un ancien temple, aux origines obscures que l'on utilise plus depuis longtemps mais qui a la particularité d’être un véritable fort imprenable pour les murènes et les autres menaces extérieurs, parfois bien plus dangereuses. C'est là que le Koi vit désormais.

Il reprend ses esprits et se dirige vers la fenêtre de sa chambre. Il fait nuit noire dehors, on distingue à peine les alentours. Il regarde vers le bas, vers les abysses, un lieu dangereux où vit les murènes. Avant l’attaque, il suffisait de rester en dehors de cette zone pour être en sécurité, les célèbres et mystérieuses plantes lumineuses d'Akwa tenaient les murènes a l'écart mais depuis le jour de l'attaque, les plantes ont fanés, comme si leurs lumières avaient été dérobées …

Le Koi ressassait ces mauvais souvenirs, les yeux perdus dans les profondeurs de l’océan. C’est à ce moment là qu’il aperçut une faible lueur au loin. Puis, d’un coup, une colonne de lumière jaillit ! Le Koi n’en croyait pas ses yeux, il n’y avait plus de lumière dans les tréfonds d’Akwa. C’était impossible !

Sans même y réfléchir, le Koi s’élançe vers cette lumière. C’est dangereux de s'aventurer seul, il le sait mais il est comme attiré. Dans cette lumière, il voit une lueur d'espoir face aux ténèbres qui règnent aujourd’hui dans la ville d’Akwa.

Au bout de quelques minutes, il arriva enfin à la source de cette mystérieuse lumière. C’est en dégageant des algues marines qu’il découvrit la cause de cette lumière. C'était un oeuf et il était magnifique …

+10 -0

Hello,

Nous avons revu certaines priorités pour pouvoir sortir le jeu, nous avons repris le développement et nous re-commençons à avancer mais nous attendons un peu avant de recommencer à communiquer. Dès que nous serons arrivé à un état plus avancé du projet, vous aurez des nouvelles, promis. ^^

Malheureusement, la situation n'a pas changé. Je vais devoir me citer :

Dès que nous serons arrivé à un état plus avancé du projet, vous aurez des nouvelles, promis. ^^

Donc si des nouvelles sur le jeu il y a, vous serez les premiers avertis. (:

Héhé, je lis le guide de Max Royo, et je découvre qu’il a mis un lien vers Poulp Up (le sujet ici) dans sa correction de dessin n°2. Qui concerne donc les dessins de Poup Up :)

Et qu’il fait la pub de ZdS en passant :

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte