Pourquoi a-t-on envie de dormir ?

L'homéostasie du sommeil

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Malheureusement, ce tutoriel qui était en bêta a été supprimé par son auteur.

Tout le monde se secoue ! :D

J'ai commencé (il y a 19 heures) la rédaction d'un tutoriel au doux nom de « Pourquoi a-t-on envie de dormir ? » et j'ai dans l'objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limite pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l'adresse suivante :

Merci !

+10 -0

Salut,
Très intéressant. Par contre ça semble laisser penser que seul le cerveau a besoin de sommeil. Est-ce le cas ? Nos muscles n'ont-ils pas besoin de dormir ? Peuvent-ils se contenter d'une séance de repos sur le canapé ?
Par exemple, si on trouvait un procédé qui éliminait les molécules responsables, pourrait-on ne jamais dormir ?

Auteur du sujet

Le reste du corps a besoin de sommeil, mais indirectement. Lors du sommeil lent, le cerveau produit de l'hormone de croissance et diverses hormones qui permettent au reste du corps de récupérer. Elles activent notamment la division des cellules souches, la réparation des cellules, et d'autres mécanismes qui permettent au corps de récupérer. Ce serait pour cela que le manque de sommeil favorise l'apparition de certains cancers.

On sait aussi (et c'est indiqué dans l'article) que le manque de sommeil diminue les défenses immunitaires, fait varier le rythme cardiaque, fait varier le poids et diminue les performances physiques. Mais cela n'arrive qu'en cas de dette de sommeil à long terme, qui dure depuis plusieurs années (sauf pour la baisse des défenses immunitaires). Mais on ne sait pas exactement pourquoi… On suppose que le cerveau produit des hormones durant le sommeil, ce qui influerait sur les autres organes, mais rien de certain à l'heure actuelle.

EDIT : Au passage, je pense que j'écrirais bientôt un article sur l'utilité du sommeil, qui expliquera pourquoi on doit dormir. Certains animaux se passent totalement de sommeil…

Édité par anonyme

+1 -0

Super tutoriel ! :) Je le trouve très intéressant. Cependant, je me demande s'il ne manque pas un mot dans cette phrase : "La durée du sommeil progressivement jusqu’à se stabiliser à la fin de l'adolescence." (diminue ?) Et si la majuscule est indispensable ici à "Il" : "De plus, Il semblerait que l'intensité du sommeil soit différente selon qu'on est un petit ou un gros dormeur : les petits dormeurs auraient un sommeil d'une intensité nettement plus forte que les gros dormeurs."

En tout cas, merci pour ce captivant tutoriel ! :)

"Easy is right. Begin right and you are easy. Continue easy and you are right. The right way to go easy Is to forget the right way And forget that the going is easy." Chuang Tzu

+0 -0

Hello,

Encore un énième super écrit de Mewtow ! :) Merci !

Au passage, quelques coquilles relevées pendant ma lecture :

  • « nouveau né » -> « nouveau-né »
  • « Elles échoue dans le cas » -> « … échouent … »
  • « elle disent qu'une » -> « elles … »
  • « Il ont aussi remarqué que » -> « ils … »
+1 -0
Ce sujet est verrouillé.