Propositions de sujets pour mon prochain article

Quel thème de l'économie voudriez vous voir aborder ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Amen Mewtow.

Concernant les 4 propositions d'articles de Demandred, le 4ème m'a l'air bien tentant. En tous cas je trouve tes initiatives de rédiger de l'économie amusante vraiment bien. :)

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m’engage à ne jamais effacer ce message.

+3 -0
Auteur du sujet

un ENORME plus un a Mewtow, avec qui je partage à 200% l'opignon et je comprends parfaitement ce que tu ressens.

Je dis clairement : mes titres ne sont et ne seront pas négociables. J'ai accepté (sous la contrainte) de modifier mon titre une fois. Si mes titres ne plaisent pas et que le désir de plaire à tout le monde est plus fort que l'envie d'être objectif et impartial alors j'irai trouver un autre endroit pour publier.

Fin du débat à ce sujet. Si certains ne sont pas content ils peuvent venir me parler en mp.

Édité par Demandred

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+8 -8

Je dis clairement : mes titres ne sont et ne seront pas négociables. J'ai accepté (sous la contrainte) de modifier mon titre une fois. Si mes titres ne plaisent pas et que le désir de plaire à tout le monde est plus fort que l'envie d'être objectif et impartial alors j'irai trouver un autre endroit pour publier.

Demandred

Je trouverais dommage que tu ne publie plus sur zds, mais en tant qu'auteur tu as tout à fait le droit de décider où publier. Maintenant zds a également le droit de choisir ce qui doit être publié et je comprend que tes articles (ou au moins leur titre) ne plaisent pas à tout le monde.

Les quelques titre que tu proposes me font penser au blog Sam et Max (attention, moitier NSFW), c'est peut être une piste si jamais tu décidais de ne plus publier ici.

En tout cas, ici ou ailleurs je serais toujours ravi de lire et partager tes articles, j'attend le prochain avec impatience !


(Ah oui, et je plussoie aussi fortement Mewtow)

Personnellement, j'en ai marre de ceux qui voient des discriminations partout et se permettent de parler au nom des homo/trans/asexuels/… : ce sont ces personnes là qui considèrent que ces minorités sont différentes des autres, et que leur différence doit être exhibée, sublimée, que ces différences font ce qu'elles sont, que ne pas les mentionner est une négation de leur personne. C'est ces réactions, qui ramènent tout à nos différences, ne voient que l'homosexualité chez un homosexuel (pareil pour les autres minorités), qui sont réellement excluantes, négationistes, psychorigides, excluantes, et communautaristes.

Alors la prochaine fois que vous voulez faire vos chevaliers blancs, abstenez-vous si vous voulez réellement nous défendre. Merci d'avance !

Mewtow

Peut-être que tu ne ressens pas ces injonctions, mais ça n'est pas le cas de tout le monde. À partir du moment où le public visé est plus large que les hommes hétérosexuels, il est tout simplement idiot de ne se restreindre qu'à ce public. C'est à partir du moment où Demandred cherche à expliquer son choix qu'il s'isole dans le rejet et la haine.

Chaque personne est différente. Elle ne se résume pas à sa sexualité, tout comme elle ne se résume pas à son genre, à sa nationalité ou à son travail. pourtant, ce sont des caractéristiques qui la composent. Je ne considère pas que ces différences devraient être exhibées, mais au moins comprises et estimées. En commençant par arrêter de considérer que tous les lecteurs seront des hommes hétérosexuels.

Enfin, bravo Demandred pour la chantage, c'est très réussi.

@entwanne :

Bon, perso ça me fait des nœuds au cerveau cette histoire, ça mouline dans le vide. Je propose que tu ouvres un nouveau sujet, entwanne, et que tu amènes des trucs plus concrets et organisés.

Sinon, personnellement voici mes préférences (ordre décroissant) :

  1. "Faut-il mieux mettre en avant les frites ou les haricots à la cantine ?" (je verrai plutôt "Vaut-il")
  2. "Pourquoi vous ne serez jamais amis avec Lady-Gaga même si vous êtes un chic type." (faute d'orthographe)
  3. "Comment éviter de se retrouver uniquement entre hommes dans une soirée libertine ?"
  4. "Pourquoi vous ne pourrez jamais acheter Word et Excel séparément"

Édité par Couard anonyme

+0 -0
Auteur du sujet

Je trouverais dommage que tu ne publie plus sur zds

Je trouverais ça dommage aussi, et ce n'est pas mon intention. Mais je refuse de me soumettre à un arbitraire sans aucun sens simplement par ce que certaines personnes ont envie de se sentir insultés et veulent imposer ce sentiment aux autres.

A l'inverse je suis ouvert à la critique constructive, par exemple on pourrait me dire que parler de libertinage sur un site qui peut être visité par des enfants/jeunes ado n'est pas une bonne idée et c'est un argument que je comprendrais.

@entwanne : merci d'arrêter de polluer ce topic pour raconter n'importe et déformer les propos des gens. Si tu n'arrive pas à avoir une pensée rationnelle et organisée et que tu ne peux voir le monde en dehors de ton prisme déformant, je n'y peux rien pour toi. Je t'invite aussi à m'expliquer en mp en quoi mes propos sont haineux et rejettent qui que ce soit.

@Couard anonyme :

Merci pour ton vote :)

Pour l'instant il semblerait que il n'ai pas à priori de sujet qui se dégage particulièrement, les préférences ont l'air variées !

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+4 -2

"Avez-vous choisi le bon conjoint ?" est clairement une injonction à rentrer dans la norme du couple

Oui, et c'est bien la preuve qu'il reste du progrès à faire, et que le titre est juste moins pire.

"Comment éviter de se retrouver uniquement entre homme dans une soirée libertine ?" considère que la norme est d'avoir une activité sexuelle

Oui, et c'est bien la preuve qu'il reste encore plus de progrès à faire au niveau des titres, sans compter tout le reste.

Et pourtant, je ne vois aucun problème avec ces titres

Et bien moi aussi je peux aussi être concerné par ce type de choses, uniquement par choix, et je vois un problème. À chaque moment dans ma vie, j'ai une pression sociale qui me rappelle que mes choix de vie ne sont pas « la norme », que je ne suis pas « normal », ça m'oppresse en permanence, c'est même très violent, et ça m'a fait connaître la dépression. Il n'y a que de très rares endroits sur Internet où je peux souffler un peu, juste être moi, et vivre pleinement mes choix sans sentir tout ça.

Est-ce que ZdS est un reflet aussi pourri que notre monde ou est-ce que ZdS transcende ça pour le plaisir du partage inclusif, c'est toute la question que pose ces titres.

Et merci entwanne pour tes commentaires ici qui mine de rien me remontent le moral.

+9 -12

J'ai emprunté des gants à informaticienzero.

Sérieusement, avant de vous écharper, que soit verbalement ou par -1 interposée, s'il vous plaît, attendez de connaître la définition de la ligne éditorial de ZdS qui tranchera clairement les cas limites. Et discutez de la chose à ce moment là.

Pitié.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+4 -0

Ne vous inquiétez pas, l'équipe se chargera d'intervenir pour les titres si elle le juge nécessaire, pour l'instant ça ne pose problème à personne.

Demandred, j'attends ton article sur l'économie comportementale avec impatience, je me suis déjà un peu rôdé avec celui de Mewtow. :p

+0 -0
Auteur du sujet

attendez de connaître la définition de la ligne éditorial de ZdS qui tranchera clairement les cas limites.

La question est surtout de définir une régle, à savoir est-ce qu'on doit soumettre les titres à des règles objectives ou doit-on se plier à la subjectivité du jugement de chacun ? Dans le premier cas mes titres seront valides, dans le second cas je partirai tout simplement car je tiens à ma liberté. Dans les deux cas il n'y aura pour moi pas de discussion, c'est à la modération de décider des règles après à chacun d'agir selon son accord ou non avec le cadre.

Je suis désolé Cornichon si mes propos ont pu te blesser car ce n'est mon but. Ce qui me dérange par contre c'est que tu cherches à imposer ta façon de voir et à faire parler de toi par ce que la vie n'as pas été facile avec toi. Je peux le comprendre, mais pas l'accepter. Tu as le droit de déformer mes propos et mes titres pour y voir ce que tu veux bien y voir, mais je ne changerai jamais mes titres pour cela. Sinon c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres et il devient impossible d'écrire quoi que ce soit sans que quelqu'un ne se sente offensé pour une raison x ou y.

@Algue-Rythme : Justement comme Mewtow à l'air de travailler sur le sujet (je vais lire son travail de ce pas !) je vais probablement pas faire cet article tout de suite histoire de favoriser la variété ! Par contre je vais voir si je peux collaborer un peu avec Mew sur le sujet, voir si je ne peux pas greffer mes idées à son travail (pour ne faire qu'un article au lieu de deux!) !

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+2 -0

Juste une question… Si ça embête autant de monde tes titres (que personnellement j'adore), pourquoi ne mets-tu pas ton titre sérieux en titre principal et le titre un peu plus drôle en sous-titre ?

Par exemple :

Les marchés bifaces [blablabla]

Ou comment éviter de se retrouver uniquement entre hommes dans une soirée libertine ?

Édité par Wizix

+1 -0
Auteur du sujet

C'est vrai que c'est une solution, mais le problème est qu'il est possible que certaines personnes ne lisent pas les sous-titres (ou n'y aient pas accès). Et quand tu n'y connais rien à l'économie et que tu vois un article qui s'appelle "les marchés bifaces" ça donne pas envie de cliquer je trouve… Alors qu'avec le titre rigolo tu as forcement envie de cliquer et moi j'adore faire ma pute a clic. Mais après le client en à pour son argent, enfin j'essaye ^^

Pour moi zds manque de débutant. Quand je montre le site à ma copine ou à ma familles, ils n'ont clairement pas envie de lire les articles car le premier réflexe est "c'est quoi ce truc, je connais pas, donc je ne vais pas lire car je ne vais surement rien y comprendre". Nous qui avons l'habitude d'utiliser le site ne faisons plus attention car on sait que le contenu est de qualité et que derrière un titre comme "le rebond du bouclier scandinave " se cache parfois un article accessible à tous. Mais le débutant ne le sais pas. Et quand il lit ça il s'enfuit en courant.

C'est pour ça que je veux choisir des titres qui donnent un ton détendu et invitent chacun à venir lire l'article et découvrir de quoi on va parler. Les marchés bifaces c'est pas super sexy à vue de nez. Savoir comment ça marche une soirée libertine, c'est tout de suite mieux non ? :D

Enfin dernier argument, je considère qu'un titre comme "les marché bifaces" n'apportent aucune information au lecteur. Au titre d'un article tu dois pouvoir décider de lire ou non l'article ce qui implique deux choses : savoir de quoi ça parle et avoir le niveau pour comprendre. Moi quand j'ai vu l'article "le rebond du bouclier scandinave" je suis parti en courant en me disant "ok encore un truc chelou hyper spécialisé auquel je ne vais rien comprendre". Pis finalement c'était un article cool et accessible. Sauf que le lecteur ne le sait pas et le titre n'apporte aucune info pertinente. Je veux que le lecteur qui lise mon titre ai envie de lire et se dise "c'est un contenu accessible et je veux en savoir plus". Montrer au débutant qu'il est la bienvenue sur ce site.

C'est pour moi le rôle du sous titre de préciser de quoi on va parler plus en détail, de façon à ce que celui qui fait attention et recherche plus d'info puisse savoir.

Tu comprends mieux ma démarche ? :)

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+4 -4

Juste une question… Si ça embête autant de monde tes titres (que personnellement j'adore), pourquoi ne mets-tu pas ton titre sérieux en titre principal et le titre un peu plus drôle en sous-titre ?

Par exemple :

Les marchés bifaces [blablabla]

Ou comment éviter de se retrouver uniquement entre hommes dans une soirée libertine ?

Wizix

Non, on tombe dans l'autre excès : l'article devient peu visible.

Le débat du titre est un vrai débat. Mais il faut pouvoir le suivre comme un débat et pas comme une bataille d'égo.

Le problème, au delà des aspect "normatif" etc. (perso, autant je trouvais ces aspects compréhensible dans le titre Pourquoi vous devez choisir la femme du voisin autant dans tous ceux qui sont proposés, ils sont juste à peine évoqués et encore) il faut bien comprendre qu'un titre doit représenter l'article.

Lorsque le premier titre demande si on doit choisir la femme du voisin, on s'attend à ce qu'il y ait au moins une piste de réponse dans l'article, après en avoir lu la totalité (j'ai pu avoir 10 minutes de libres :p) je sais que l'article n'y répond pas.

A l'opposé qu'on soit dans "Comment ne pas se retrouver entre hommes dans des parties libertines" ou "Pourquoi les femmes ne paient pas sur meetic" pour introduire un article sur les marchés bifaces, on aura une réponse à la question dans l'article, on ne peut pas faire autrement. Du coup l'une comme l'autre sont justifiées.

Maintenant, l'exemple du "libertinisme" est assez marginal (dans le sens "à la marge") et cela pose des problèmes quand on veut intégrer ça à une politique éditoriale. Si en plus on y ajoute que le publique de zds n'est pas composé que de personnes de 20-30 ans ça peut vraiment devenir problématique.

Comme le staff n'a pas encore de position officielle, je ne concluerais donc pas sur une position claire et nette car ça pourrait faire brouillon à la fin. Mais vous avez les clefs pour débattre.

+2 -0

À Demandred : Pour le coup, je désapprouve cette démarche.

Les commentaires étaient tout, sauf détendus. Plusieurs personnes ont dit que justement, ce genre de titre les repoussaient, soit le contraire d'être bienvenue. Ensuite, il n'y a pas que les amies et la famille, il y a aussi les collègues. Je n'ai que moyennement envie de dire à mon directeur de thèse (qui est un débutant sur certains points) qu'il y a un super article sur la version 3.5 de python et qu'il tombe sur un titre qui a trait au libertinage.

Ce qui me gène, c'est que tu ne cherches pas un titre attirant et non gênant. Tu te places en situation d'ultimatum.

Enfin bon, on a discuté par MP, tu connais mon point de vue.

Et comme il y a incompatibilité, j'attends la ligne.1


  1. J'ai pas 30 ans et je commence à radoter. C'est grave. 

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+8 -0

Je n'ai que moyennement envie de dire à mon directeur de thèse qu'il y a un super article sur la version 3.5 de python et qu'il tombe sur un titre qui a trait au libertinage.

Gabbro

Voila un argument plus que valable je trouve1. Les titres évoqués ne me dérangerais pas moi personnellement mais c'est vrai que je serais moins enclin à partager du contenu avec certaines personnes. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai évoqué le blog de Sam et Max.


  1. Tu mérites ton +1. 

Auteur du sujet

Plusieurs personnes ont dit que justement, ce genre de titre les repoussaient, soit le contraire d'être bienvenue.

Si on fait le compte des commentaires, il à au maximum 3 personnes qui disent être dérangés par le titre, donc je trouve qu'au final c'est assez peu. C'est juste que ce sont eux qui font le plus de bruit mais ils me semblent être une minorité. Clairement on ne peut pas plaire à tous le monde, et si quelques personnes se sentent exclues mais que le titre attire beaucoup de monde, le deal me convient parfaitement. Sachant que (au risque me répété) je n'ai aucune volonté d'exclure qui que ce soit, ce sont les gens qui subjectivement interprètent les choses de façon à se sentir exclus.

Je n'ai que moyennement envie de dire à mon directeur de thèse (qui est un débutant sur certains points) qu'il y a un super article sur la version 3.5 de python et qu'il tombe sur un titre qui a trait au libertinage.

C'est un argument intéressant.

Ce qui me gène, c'est que tu ne cherches pas un titre attirant et non gênant. Tu te places en situation d'ultimatum.

Je me suis peut être mal exprimé. Je me place en situation d'ultimatum vis à vis des gens comme Cornichon qui déforment et interprètent les choses pour venir pleurer à la discrimination.

Mais si on me dit que ce genre de titre peut être embêtant vis à vis d'un jeune publique ou de certaines personnes (du genre passer le lien a son patron ou sa grand mère) je comprends parfaitement et ça mériterait discussion. Mais là on est sur une vraie argumentation, et pas sur du ressenti personnel subjectif. C'est ce dernier point que je rejette, pas la discussion sur les titres dans l'absolue.

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+6 -5

Je n'ai que moyennement envie de dire à mon directeur de thèse qu'il y a un super article sur la version 3.5 de python et qu'il tombe sur un titre qui a trait au libertinage. Source:Gabbro

Et si ce titre est précédé de "Economie : …" ?
Je pense que ton directeur l'ouvrira par curiosité et tombera bien sur un article d'économie. Et quoi qu'il en soit, l'article mentionnera de toute façon les clubs libertins, donc si on dit qu'on adapte le titre à un jeune public, il faudra aussi s'empêcher d'en faire mention dans l'article…

Je me suis peut être mal exprimé. Je me place en situation d'ultimatum vis à vis des gens comme Cornichon qui déforment et interprètent les choses pour venir pleurer à la discrimination.

Demandred

C'est très urbain de ta part, du coup j'accepte l'ultimatum, ça ne me dérange pas de ne plus te lire :D

+5 -4

Bon, mettons les choses au clair :

Comme dit précédemment, le staff est en pleine discussion pour établir la ligne éditoriale (on a un embryon mais y'a encore du boulot). Je ne m'exprime pas quant aux titres, on verra ça une fois la ligne éditoriale fixée et le contenu en validation.

Par contre, si un auteur Z propose un article/tuto, que le validateur en charge estime que le titre (ou tout/une partie du contenu) peut/doit être revu/explicité car il ne colle pas à ladite ligne éditoriale (ou comporte des erreurs, etc.) et avance des arguments en ce sens et que l'auteur refuse catégoriquement la recherche d'un titre plus adapté et/ou se borne à vouloir son contenu, eh bien nous refuserons tout simplement la publication et si l'auteur Z souhaite partir, libre à lui. Personne, ni vous ni moi n'est irremplaçable (encore heureux). J'ai déjà personnellement refusé il y a quelques temps des articles parce que l'auteur était complètement hermétique à une validation féconde. Ce genre de chantage :

Je dis clairement : mes titres ne sont et ne seront pas négociables.

N'est jamais passé, ne passe pas et ne passera pas.

Afin d'éviter de nouvelles dérives dans ce sujet qui semble bon pour partir en vrille, je ferme ce dernier le temps que ça se calme.

Note : Entwanne a ouvert un sujet propre au débat sur le sexisme.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+8 -1
Ce sujet est verrouillé.