Permettre aux utilisateurs de choisir leur interface de rédaction

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

De mon point de vue, on a deux types d’arguments face à un changement ergonomique :

  1. Ceux qui sont précis et applicables à un changement en particulier,
  2. Les arguments généraux sans lien particulier avec le changement en question.

Les arguments précis peuvent être entendus. Par exemple :

L’ajout automatique d’éléments de citations me fait chier, parce que je tape rarement des citations de plus d’une ligne et que je dois faire une manip manuelle (supprimer le dernier caractère ajouté) pour finir une citation proprement, sinon ça fait un bug d’affichage.

ou

On ne peut plus choisir la hauteur de l’éditeur, c’est chiant quand il est plus grand que la page, les boutons sont perdus à Pétaouchnock.

En particulier si un changement casse une façon de travailler, c’est important de préciser en quoi, au lieu de se plaindre du changement en général.

Les arguments génériques, eux, ne peuvent pas être associés au changement en question, et sont généralement l’expression d’une peur qui soit peut être transformée en un argument précis si elle a un cas d’application réel, soit c’est une peur dans l’absolu, donc très exactement une peur du changement.

Par exemple :

J’ai peur que les automatismes changent quelque chose à l’édition et je veux être certain à 100 % que rien n’est changé dans mon dos.

Ça, sans plus de précision, c’est de la résistance au changement : s’il y a vraiment des changements automatiques problématiques, il faut préciser lesquels et en quoi ils sont problématiques – parce que des changements automatiques, on en a déjà pas mal avec les outils de typographies correcte.

Idem pour :

L’éditeur ne fait pas exactement comme tous les autres éditeurs du monde.

Le ZMarkdown a des spécificités qui n’existent sur aucun autre site du monde, et a son public qui lui est propre. Ça ne me semble pas incohérent que l’éditeur ait son fonctionnement propre, et potentiellement différent de l’éditeur Markdown de, disons Github ou Gitlab.

Je note aussi que les power users sont souvent les premiers à se plaindre de changements, parce que par nature ils ont le plus investi dans l’apprentissage et la maitrise de l’outil, en utilisent le plus les subtilités, donc sont les plus impactés par le moindre changement. Et c’est visible partout, cf systemd par exemple.

Bref. Je ne développe pas l’éditeur de ZdS et n’ai pas le temps d’y filer un coup de main, donc c’est pas moi qui vais être impacté directement pas les desiderata exprimés ici. Mais j’ai vu beaucoup de modifications ergonomiques dans ma vie professionnelle, et les innombrables doléances qui suivent. Et je peux garantir que la meilleure solution pour être pris au sérieux quand on se plaint d’une modification, c’est de ne surtout jamais se lancer dans des généralités.

(Après ça, on pourrait se lancer dans un long sujet sur l’accompagnement au changement, mais c’est pas le sujet)


Et qu’est-ce que cela change dans ce cas ? Dans les deux cas, tu as une liste correctement numérotée sans efforts particulier à faire…

Dans un cas j’ai des caractères à taper à la main, dans l’autre cas, non. C’est une amélioration.

Aussi, puisque tu en sembles tant persuadé, je t’invite à prouver que le changement d’interface apporte globalement un mieux.

Une fois que les bugs seront corrigés, on aura :

  • Une coloration syntaxique qui permet de se repérer beaucoup plus facilement dans un document et lors de son édition ;
  • Une zone d’édition qui n’est pas ridiculement petite par défaut quand on édite un long texte,
  • Des automatismes qui facilitent la création de listes et autres, en évitant des frappes sans intérêt.

De mon côté, les deux améliorations primordiales, c’est les deux premiers points. Tout le reste, c’est du bonus dont on peut largement se passer. Mais les deux premiers point améliorent énormément le confort d’édition.

Au fait, j’ai aussi ce soucis sur mobile sur le premier mot :

Texte superposé

Si je mets une espace ou bien que je replie le clavier puis reclique sur la zone de texte, le placeholder s’en va.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+1 -0

Non, mais sérieusement, après test, je n’ai aucune idée de ce qu’il va se passer vis-à-vis de la position du curseur ou du Ctrl-Z après avoir appuyer sur un bouton.

J’ai eu un bug similaire. Après avoir effectué CTRL+Z, le curseur s’est positionné dans un endroit random de manière inattendue.

PS : Même problème en appuyant sur le bouton « Touche clavier ».

+0 -0

Très concrètement, le comportement de l’interface dépend de ce que l’on rédige. J’ai donné des exemples avec les boutons juste avant, on a le même genre de problème (moins, heureusement) avec les automatismes.

Faire deux fois Entrée dans une liste est suffisant pour commencer à écrire quelque chose qui n’est pas une liste. Avec les citations, il faut 3 fois Entrée. Et ça ne marche pas avec les blocs (on doit taper le | à la main).

D’un point de vue comportement inattendu, on a aussi le fait d’appuyer sur la touche Origine () qui fait revenir au début du paragraphe et non de la ligne. ZdS est le seul logiciel que je connaisse qui a ce comportement. Idem pour Fin.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Une fois que les bugs seront corrigés, on aura :

  • Une coloration syntaxique qui permet de se repérer beaucoup plus facilement dans un document et lors de son édition ;
  • Une zone d’édition qui n’est pas ridiculement petite par défaut quand on édite un long texte,
  • Des automatismes qui facilitent la création de listes et autres, en évitant des frappes sans intérêt.

De mon côté, les deux améliorations primordiales, c’est les deux premiers points. Tout le reste, c’est du bonus dont on peut largement se passer. Mais les deux premiers point améliorent énormément le confort d’édition.

SpaceFox

Très sincèrement je suis d’accord avec toi SpaceFox. Seulement personne ne mets en place le premier point. Avoir une coloration syntaxique sur un site web, c’est vraiment compliqué, c’est source de bugs, d’incompatibilités tant avec les outils externes qu’entre les navigateurs. Et personne ne le fait. À part les IDEs en ligne, littéralement aucun site ne le fait.

Je partage également l’avis de Taurre. J’adhère totalement aux principes du KISS, on avait une solution qui marchait bien. Le mieux est l’ennemie du bien mais on a changé. On aurait dût resté sur l’ancien solution, le temps d’avoir quelque chose d’utilisable.

Là où je suis moins d’accord c’est que pour l’instant on paie les pots cassés. On avait demandé une interface de rédaction pour les contenues on a tout modifié sans faire vraiment attention aux besoins finaux. On s’améliore et c’est très bien, j’attends que les corrections soient mises en place.

Pour les tutoriels cette interface est certainement très bien. Pour le forum, je suis moins convaincu. Dans l’idée, plus personne ne va faire « Aperçu » car ça semble être du WYSIWYG alors que non, ce n’est pour l’instant pas le même moteur et du coup il y a des incompatibilités.

Bref, si cette interface se perfectionne je la garderais certainement mais j’aimerais vraiment qu’il y ai la possibilité de changer rapidement (en cas de bug bloquant), ou dans les préférences de sélectionner un simple text area.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Depuis tout à l’heure vous décrivez le même bug, on a actuellement un problème de positionnement du curseur qui ne devrait pas avoir lieu (certainement provoqué par un de nos ajouts).

A-312

Es-tu sûr ? Parce que j’en ai décrit un bon paquet, de comportement incohérent ou illogiques.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

Salut,

Quelqu’un sait-il s’il y a une raison particulière pour souligner en bleu « about:preferences » dans l’éditeur pour au final le laisser en noir sans soulignage une fois posté ?

Capture.PNG

+0 -0

Salut,

Quelqu’un sait-il s’il y a une raison particulière pour souligner en bleu « about:preferences » dans l’éditeur pour au final le laisser en noir sans soulignage une fois posté ?

Capture.PNG

Green

Ce n’est pas le même outil qui fait la preview. :/

+0 -0

Sur mobile, du coup, ça reste du WYSIWYG ? Et l’utilisateur à accès aux boutons sur mobile ?

Je peux avoir un screen de ce que ça donne svp ?

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Équipe technique

Bonsoir,

Vu les nombreux retours négatifs ici même et vu nos difficultés à corriger tous les soucis dans un temps raisonnable, on va probablement s’orienter vers une cohabitation de l’ancien éditeur et du nouveau. J’ai bricolé un peu et je suis arrivé à quelque chose de correct, c’est en ligne sur la bêta ! La proposition de code est visible sur Github pour ceux que ça intéresse. Pouvez-vous jouer un peu avec et me dire ce que vous en pensez ?

+7 -0
Auteur du sujet

Merci beaucoup pour ce patch. :)
Je viens de regarder un peu, notamment pour vérifier si le passage d’un éditeur à l’autre ne pose pas de soucis (pas de pertes de texte, de changement au niveau du formatage ou autre) et cela à l’air bon.

#JeSuisArius

+4 -0

Ça marche nickel.

Y a possibilité de désactiver le passage d’un éditeur à l’autre lors du glisser déposer ? C’est totalement optionnel mais vu que ça marche moyen.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte