Écriture perdue

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

Ce que j’ai écrit dans un article (récap 24) a été complètement perdu… Cela est très probablement lié à la nouvelle interface. Procédure :

  • écrire des trucs ;
  • mettre en aperçu double colonnes ;
  • écrire des trucs ;
  • utiliser Gramalecte ;
  • constater que les modifications sont annulées à la volée, donc corriger à la main ;
  • pas de bouton pour sortir ou valider ? J’essaie Échap, ça marche ;
  • envoyer.

Rien ne s’affiche. L’historique est vide. Faire un retour dans Firefox pour espérer retrouver le texte ne marche pas. :(

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0
Auteur du sujet

Si ça vient bien de Grammalecte, ce n’est pas une réponse acceptable. Utiliser un outil qui traite des zones de texte ne devrait jamais avoir pour conséquence la suppression du texte en question (surtout de manière silencieuse). Étant donné que c’est la première fois que ça arrive avec Grammalecte, j’ai plus tendance à accuser l’interface.

Celle-ci avait tenue compte de mes corrections grammaticales (elles étaient présentes), puis les a annulés. Le vrai problème reste : pourquoi quand j’ai envoyé, rien n’est arrivé ?

PS : malgré mes efforts, impossible de reproduire la perte de données.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

La perte est vraiment étrange car j’ai vraiment tenté de produire de genre de comportement en phase de béta et j’ai toujours raté.

pour grammalecte, ça ne génère pas de perte, jamais, par contre les corrections faites avec grammalecte ne sont pas prise en compte pour l’instant.

+0 -0
Auteur du sujet

Ça fait 10 minutes que j’essaie comme un âne de reproduire le bug, mais je n’y arrive pas. Et pourtant, l’historique conserve bien le fait que j’ai envoyé une version avec rien dedans…

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

Tu as quand même un gros message dans Grammalecte qui t’averti qu’il ne supporte pas correctement les éditeurs enrichies. C’est quand même eux, qui n’ont pas prévu le support avancé des éditeurs enrichies pour les webmasters/devs. Alors qu’il aurait fallu 4 lignes de réflexion de leur part.

Bon vol ! ✈️ // 🐺 Ami des loups // 🎮 Coding Game // 🐤 Twitter @A312_zds // @**A-312** pour me ping

+0 -2
Auteur du sujet

Pas de support, donc les corrections ne sont pas prises en compte. OK. Là, j’ai perdu du texte. Le seul bug pire que je puisse imaginer, c’est de véroler tout le contenu. Pire, je ne peux pas reproduire, donc on ne pourra pas savoir si ce sera corrigé à l’avenir. Dans ces conditions, que ce soit Grammalecte ou pas, ce n’est pas important, rien ne devrait provoquer une suppression silencieuse du texte.

Si la nouvelle interface permet ce genre de choses dans des conditions usuelles (et vu le nombre d’auteurs utilisant Grammalecte sur ZdS, c’est usuel), alors il y a un problème avec la nouvelle interface. Même si ce n’est pas elle la fautive (je n’ai pas de preuve, je ne peux même pas reproduire).

Si les éditeurs enrichis peuvent provoquer des suppressions de texte lorsque utilisés avec certains outils mal conçus, alors il ne faut pas utiliser d’éditeurs enrichis. En tant qu’auteur, même si ce n’est pas l’éditeur de ZdS le vrai responsable, si je perds du texte, ce n’est pas acceptable.

Parmi les choses que j’ai apprises en faisant de l’informatique en professionnel, c’est que si ton taf est propre, mais que les autres ont fait du boulot de gougnafiers, il faut gérer la merde des autres pour que ton programme marche.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

Si la nouvelle interface permet ce genre de choses dans des conditions usuelles (et vu le nombre d’auteurs utilisant Grammalecte sur ZdS, c’est usuel), alors il y a un problème avec la nouvelle interface. Même si ce n’est pas elle la fautive (je n’ai pas de preuve, je ne peux même pas reproduire).

Tu as rédigé ton contenu dans la zone de texte de l’éditeur ou celle de grammalecte ?

Bon vol ! ✈️ // 🐺 Ami des loups // 🎮 Coding Game // 🐤 Twitter @A312_zds // @**A-312** pour me ping

+0 -0
Auteur du sujet

Celle de l’éditeur. Puis correction avec Grammalecte. Comme ça ne marchait pas, j’avais la fenêtre Grammalecte, et je rapportais dans l’éditeur les corrections proposées.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

Sans utiliser Gramalecte (que je ne connaissais pas d’ailleurs), j’ai souvent des pertes quand j’édite le contenu sur Zds - ce n’est pas le bon contenu ou à l’enregistrement le contenu est vidé. Avec Vivaldi, on peut faire CTRL + SHIFT + C pour enregistrer rapidement le contenu, ça me permet de palier une éventuelle perte de données mais des fois j’y pense pas. Alors à ce que j’ai pu comprendre y’a une surcouche qui enregistre dans les caches du navigateur, ça a l’air de bien planter cette fonctionnalité. Après j’en sais rien, je vous laisse résoudre le problème - simplement oui je confirme que ça m’arrive régulièrement ce bug.

Tant de choses, tant de vies, tant de possibilités.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte