Quelle musique allez-vous faire jouer pour vos funérailles?

a marqué ce sujet comme résolu.

Un requiem, évidemment. Mais j’hésite, entre :

Le requiem de Verdi
Le requiem de Mozart

ou l’intégralité des 26 albums de metal ayant pour titre exact « requiem », par ordre alphabétique donc en commençant par :

Le requiem d’Aeternitas (qui ont conservé la véritable structure du genre)

ou encore l’intégralité des 347 albums de metal dont le titre contient « requiem »,

ou bien si je suis vraiment taquin, la discographie complète des 92 groupes de metal dont le nom contient « requiem » (dont 33 correspondances exactes, ce qui doit en faire le nom de groupe le moins original du metal, et peut-être même de la musique en général) (PS : après vérification, c’est faux, il y en a 38 du nom de « Legion » et 40 pour « Nemesis »).

(Je note au passage avec tristesse qu’aucun groupe du nom de « Requiem » tout seul n’a fait d’album du nom de « Requiem » tout seul.


Cela dit, en vrai, à mon enterrement il passera la musique que les survivants auront choisi, tout simplement parce que c’est une cérémonie pour eux. Moi, je m’en foutrai, et pour cause : je serai mort.

Édité par SpaceFox

Marrant, j’ai fait tout une playlist qui exprimais ce que je traversais pour le cas où je céderais à la tentation du suicide, mais il y a une musique que j’aimerais faire entendre peu importe les circonstances de ma mort :

Mais je suis d’accord avec SpaceFox, s’il y a une cérémonie, c’est pour les vivants, ils se rassureront avec ce qu’ils ont envie

jadis @leroivi - all in all we’re just another brick in the wall

+0 -0

Plus sérieusement, cette musique certainement (je trouve que ça ferait un très bon générique de fin de ma vie) :

Il faudra bien sûr afficher les crédits aussi :p

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+3 -0

Il y aura bien quelqu’un pour vouloir jouer un Requiem. Dans ce cas, j’exige celui de Gabriel Fauré.

Par contre, si j’ai vraiment mon mot à dire sur la question, alors quitte à ce que ce soit mes obsèques, je me permettrai d’emprunter ce titre composé par Charles Mingus à la mort de Lester Young :

Ou sinon, du silence. C’est très bien aussi, le silence. Ça évite de pourrir de la bonne musique avec un mauvais souvenir…

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte