Boot via le réseau

Et pas seulement pour l'installation

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

Ayant plusieurs serveurs chez moi, j’aimerais pouvoir "mutualiser" les disques dur, en démarrant certains serveurs sur le réseau (environ 4, certains garderont leur boot local). En effet j’aimerai éviter de "gaspiller" un disque de 250 ou de 500Go, uniquement pour le système, de plus je suis limité en nombre de baies disques.

Par exemple je suis en train de monter mon serveur de sauvegarde et il n’a que 4 baies hotswap en façade, les 4 seront utilisées pour les disques de données.

Je sais que l’on peut installer l’OS sur une clé USB mais en USB2.0 ça rame (c’est un serveur de récup mais pour l’utilisation ça suffit largement)

Donc j’ai commencé à regarder pour le boot par le réseau, mais les résultats se limite au boot d’une ISO pour l’installation et non pas pour le stockage complet du système. Je précise que je dispose d’un serveur pfSense si cela peut aider dans la mise en place.

Est-ce que quelqu’un parmi vous à déjà mis en place ce système ou aurait un bon tuto à me conseiller ?

Merci d’avance ;)

Corentin

+0 -0

En première approche, je dirais qu’il te faut une solution comme PXE ou LTSP.

Tu as déjà regardé dans ces directions ?

Une autre possibilité, c’est d’installer un hyperviseur sur une clé USB, et de créer des serveurs virtuels dont tous les disques sont déportés dessus. C’est plus lourd, mais plus souple.

Salut,

J’ai pas bien saisi ton problème de départ : comment tu t’y prend pour "mutualiser" les disques ? Et pourquoi installer un système gaspillerai le disque ? Tu ne peux pas simplement l’installer dans une partition et garder le reste en accès partagé ?

jadis @leroivi - all in all we’re just another brick in the wall

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour vos premières réponses.

@SpaceFox : J’ai regardé LTSP mais cela semble être pour faire des clients léger, or dans ce cas tous les processus tournerait sur un seul et unique serveur et tous les accès réseaux ne serai que sur lui. A moins que je n’ai mal compris.

Tous les tutos sur PXE que j’ai trouver ne sont que pour l’installation et non pas pour une "utilisation permanente"

@romantik : "mutualiser" les disques dans le sens où un seul disque se trouvant sur un serveur stocke les images disques de plusieurs serveurs et que ces derniers démarre dessus en allant la chercher sur le réseau.

Pour simplifier c’est grossièrement le même principe que les machines virtuelles (avec le disque de la machine hôte qui stocke chaque images) mais avec des machines physiques et avec la couche réseau au milieu.

Je pourrai faire une partition pour le système et une autre pour les données, mais si je prend l’exemple de mon serveur de sauvegarde, il y aura 2 grappes de 2 disques en RAID 1, et je voudrais séparer physiquement les données par rapport au système.

+0 -0

Je pense qu’il y a une méconnaissance de ce que fait un boot réseau, quel qu’il soit: le boot réseau récupère une image système et la place en RAM, et ne renvoie pas les modifications de l’image au serveur d’images de boot. Pour que ça marche, on fait toujours ça avec une image de petite taille, et c’est assez incompatible avec l’idée d’un système de 250GB (sauf cas spécifique, mais les cas où il est utile d’avoir un système de 250GB en RAM sont assez rares). Pour que ce système accède ensuite au stockage de la machine de stockage, il faut, après avoir booté cette image, monter les disques de la machine de stockage via un protocole approprié (NFS, cifs, SSHFS, …). L’inconvénient c’est que c’est lent, mais ça fait ce qui est demandé. L’architecture matérielle ne permet de toutes façons pas d’avoir les débits et les temps d’accès d’un système local, contrairement à ce qu’on fait avec de la virtualisation.

+1 -0
Auteur du sujet

Effectivement je ne l’avais pas compris comme ça, je pensait que je pouvait faire en sorte de travailler directement sur l’image distante en "temps réel" et que il n’y avait pas besoin de charger l’entièreté de l’image en RAM.

Du coup, autre idée, est-il possible de booter sur une clé USB mais ensuite de monter un filesystem via NFS et de travailler dessus afin de m’affranchir de la limite de vitesse de la clé ? Parce que j’ai fait un test avec cette solution (OS installé sur la clé) et il m’a déjà fallut presque une nuit rien que pour l’installer, et environ 30 secondes rien que pour changer le mot de passe root le temps que le système réagisse.

Édité par coDev

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte