Renforcer un bureau fait sur mesure

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je ne sais pas si c’est la bonne section du forum, mais je ne voyais pas où mettre ailleurs.

Amis bricoleurs, voici mon problème :

J’ai actuellement un bureau composé de deux commodes Ikea avec un plateau en bois de 17mm d’épaisseur, 2 mètres de long et 60cm de large posée dessus, et fixé avec des équerres, de sorte qu’environ 170cm de la longueur du plateau soit au-dessus du vide (sans compter les équerres). Le problème étant que si j’appuie dessus ou que je mets trop de poids, alors ce plateau plie, aussi bien en se creusant au centre qu’en pliant vers l’avant (qui dépasse des commodes qui ne font que 48cm de large).

Concernant le creux provoqué en longueur, j’ai actuellement ajouté une planche de 30cm de large, 18mm d’épaisseur et un peu plus de 78cm de longueur verticalement sous le grand plateau, au centre.

Cela suffit, mais j’aimerais m’en débarrasser, car je tape souvent dedans, surtout qu’elle est plutôt vers l’avant pour réduire le pliage dans le sens de la largeur.

Comment puis-je renforcer ce plateau ?

J’essaierais de poster des photos dès que j’aurais fait un peu de rangement, histoire qu’on y vois quelque chose.

Merci.

Édité par Breizh

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+2 -0

Salut,

Si j’ai bien compris la situation tu as placé un "pied" (ici une planche) supplémentaire au centre pour soulager l’ensemble ? Dans ce genre de cas tu as les solutions suivantes:

  • Changer ton plateau pour un plateau plus épais (et donc plus résistant à la courbure par le poids)
  • Changer ton plateau pour un matérieux plus résistant à la courbure (bois différent ou autre matériaux)
  • Renforcer le plateau de manière à le soulager.

Comme j’imagine que tu ne veux pas changer tout ton plateau, le plus simple serait d’utiliser des grandes équerres fixée au mur pour soulager le plateau sans que ça soit dans tes pieds. Vue la longueur je renforcerais en 2 points plutot qu’en un seul au centre. Avec un seul point de soulagement il te reste environ 85 cm de part et d’autre du centre (c’est bien ça ?). Si j’en crois mon vieux livre de menuiserie et ses abaques approximatives ça suporterai environ 15kg avec un point de fixation. Avec deux points on attendrait une charge admissible plutôt de l’ordre de 30kg.

Du coup si j’étais dans ton cas je partirai sur 2 équerres de ce type : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/equerre-dolmen-acier-epoxy-blanc-h-32–3-x-p-50-cm-e11306 . Cela sous entend bien sur que ton bureau est collé au un mur. Tu as d’autres références moins cher et/ou plus petites en fonction de ce que tu cherches ;)

+2 -0
Auteur du sujet

Effectivement, mon bureau est (presque, pour les câbles) collé au mur, mais il n’est pas question de faire des trous dedans, je suis en location, et ce mur n’est pas une cloison interne (idem pour le sol, etc. Les seuls supports à ma disposition, ce sont les commodes et le fait de poser sur le sol).

Une idée proposée par un collègue était d’ajouter une ou deux poutres métallique (du style qu’on utilise pour les cadres de sommier, par exemple) vissées sur le plateau ou fixées aux commodes. Est-ce une idée intéressante ?

Je manque aussi un peu de matos (visseuse, perceuse, etc…), mais ça je dois pouvoir emprunter à mes collègues.

Édité par Breizh

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je confirme que cette idée est tout à fait faisable. Dans le principe mécanique, il faut ajouter de la raideur à la planche, et donc il faut essayer d’éloigner la matière du centre de la pièce.

Bon en gros, ca veut dire oui, et si y a un côté où elles sont plus épaisses, c’est ce côté qu’il faut mettre vertical.

+0 -0
Auteur du sujet

Merci.

Maintenant, faut que je trouve où je peux acheter de telles pièces, avec ces dimensions…

EDIT : j’imagine que des tasseaux ne suffiront pas.

Édité par Breizh

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Change de planche et ajoute des pieds ?

J’ai déjà fait deux bureaux en plan de travail (planche pour cuisine, 3cm d’épaisseur) que j’ai fais taillé en magasin. Puis je l’ai fixé au mur avec des équerres + 2 pieds en avant pour le côté "0% prise de risque". Ça m’a fait un bon bureau stable. :D

Pour passer les fils, tu passes une scie à cloche sur ta perceuse et tu perces ton plan de travail. ;)

Je visualise un peu mal la scène

Bon vol ! ✈️ // 🐺 Ami des loups // 🎮 Coding Game // 🐤 Twitter @A312_zds // @**A-312** pour me ping

+1 -0

Je te conseillerais de prendre un plan de travail de 3cm au lieu de ta planche actuelle (40€?) avec les bords arrondis pour ne pas te griffer et de lui mettre 1 pied réglable (15–20€) au centre à l’arrière, tu peux légèrement le décaler pour éviter qu’il te gêne.

—> https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/quincaillerie-securite/quincaillerie-du-meuble/pied-de-meuble-roue-et-roulette/pied-de-meuble-l1308218396

Édité par A-312

Bon vol ! ✈️ // 🐺 Ami des loups // 🎮 Coding Game // 🐤 Twitter @A312_zds // @**A-312** pour me ping

+0 -0
Auteur du sujet

Un pote à qui j’ai posé la question en parallèle m’indique que deux barres en U vissées sous le plateau seraient une bonne solution, à priori moins cher, même si elle demande un poil plus de boulot.

Je vais réfléchir à tout ça.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Ta planche n’est pas en bois, elle est en aggloméré. Tu ne bénéficie pas des fibres longues du bois.
Quoi qu’il en soit, même du bois ne conviendrait pas, tu a trop de porte-à-faux compte tenu de la faible épaisseur. Il faut donc rigidifier ton plan de travail .
Une solution simple est d’utiliser des cornières métalliques percées, au moins une longitudinale à l’arrière de ton plan de travail et deux transversales au droit des commodes IKEA, plus une au centre.
Il faut visser solidement ce cornières aux extrémités, et peut être au centre pour la plus longue.
Tu peux aussi utiliser des fers en U.

Ce ne sera pas très beau, mais cela fera le job.

Si on veut faire plus beau, on pourrait envisager une traverse de faible hauteur (100 mm par exemple), fixée à l’arrière du plan de travail au moyen de 3 ou 4 équerres, ou même collée.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0
Auteur du sujet

Une solution simple est d’utiliser des cornières métalliques percées, au moins une longitudinale à l’arrière de ton plan de travail et deux transversales au droit des commodes IKEA, plus une au centre.
Il faut visser solidement ce cornières aux extrémités, et peut être au centre pour la plus longue.
Tu peux aussi utiliser des fers en U.

Ce ne sera pas très beau, mais cela fera le job.

Si on veut faire plus beau, on pourrait envisager une traverse de faible hauteur (100 mm par exemple), fixée à l’arrière du plan de travail au moyen de 3 ou 4 équerres, ou même collée.

etherpin

L’esthétique m’intéresse peu, mais j’ai pas compris grand chose à tout ça, j’arrive pas à imaginer quoi placer où ^^'

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

La barre métallique en U, ça ma paraît une très bonne piste. Fixer cette barre au plateau peut être problématique. Je suis partisan des écrous+rondelles, mais ça veut dire que la tête de l’écrou va être sur la partie supérieure du plateau.

Sinon, autre possibilité, encastrer ton plateau dans la barre en U. La bordure de ton plateau sera donc recouverte par cette barre. Ca peut-être inconfortable. Et dans ce cas, la barre sera fixée par plusieurs points de colle. Attention à prendre une colle compatible avec de l’aggloméré d’une part, et du métal d’autre part.

+0 -0
Auteur du sujet

Sinon, autre possibilité, encastrer ton plateau dans la barre en U. La bordure de ton plateau sera donc recouverte par cette barre. Ca peut-être inconfortable. Et dans ce cas, la barre sera fixée par plusieurs points de colle. Attention à prendre une colle compatible avec de l’aggloméré d’une part, et du métal d’autre part.

elegance

Ooooooh, pas bête du tout, ça.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Une longue cornière sur la longueur de ta planche.
Cela évite que le milieu de la planche se creuse.
Mais ça ne règle pas le problème du plateau qui se plie vers l’avant.

Pour cela, il faut mettre des cornières de 60 cm perpendiculaires à la première.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Si l’esthétique n’est pas un problème : tasseau 50x50 (ou 40x40) en croisillon dessous la partie centrale et collé sur toute la longueur.

Tasseau + colle : pas cher

Un rapide calcul, si je me plante pas : tasseau de 50x50mm avec deux appuis a 1m7 et une charge de 100kg/m à une flèche de 2mm. (5mm pour du 40x40mm, 1.6cm pour du 30x30)

Si tu as peur de toucher en dessous (les genoux, les accoudoirs du siégé etc), suffit juste de rehausser un peu la table.

T’en a pour 10€ de bois + 10€ de colle + une scie (si tu en a pas).

Pour des cornières il faudrait des cornières en U au moins devant et derrière (sur les cotés c’est pas hyper important). Mais faut trouver la bonne dimension et un minimum épaisse. L’alu ça a quand même tendance à flamber.

+0 -0
Auteur du sujet

Pour info, et vu le montage actuel, les renforts seraient juste vissés (ou fixés par n’importe quel moyen) au plateau, sans toucher direct aux commodes. Le plateau tiens déjà sur 4 équerres (de ce style, en un peu plus grand je crois https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/equerre-multiplis-bois-brut-naturel-h-10-x-p-15-cm-e1400439632), mais n’est pas fixé directement aux commodes à part via les équerres (ce qui serait pas une mauvaise idée de corriger là que j’y pense, faut que je regarde ça).

Y’a 78cm de hauteur sous le plateau, donc je m’en fiche manger 3–8 cm de hauteur.

J’irais voir en magasin ce que je trouve et ce que je peux faire, beaucoup de solutions ont été proposées, j’en trouverais bien au moins une qui conviendra :D

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0
Auteur du sujet

J’ai de quoi faire sans traverser le meuble de part en part, je pense. Si je fous pas des vis de 15cm ça devrait aller :D

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0
Auteur du sujet

Du coup j’ai mis deux cornières, une à l’avant et une à l’arrière. J’ai de plus laissé le pied, mais je l’ai mis dans l’autre sens et au fond. Le bureau tremblote un peu, mais on est loin de la courbure que j’avais avant.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte