blablz

a marqué ce sujet comme résolu.

eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)e^{i\pi} + 1 = 1 - cos^2(\phi) - sin^2(\phi)eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)

l’équation inline eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)e^{i\pi} + 1 = 1 - cos^2(\phi) - sin^2(\phi)eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)

eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)e^{i\pi} + 1 = 1 - cos^2(\phi) - sin^2(\phi)eiπ+1=1cos2(ϕ)sin2(ϕ)
la légende

Édité par Situphen

+0 -0

@Situphen : Normal qu’on puisse mentionner un membre qui n’existe pas ? Je croyais que ça ne pinguait pas avant ?

@ping123

@ce_membre_n-existe_pas_car_son_nom_est_trop_long

Les tests unitaires qui devraient passer :

1n+1n1_n + 1^n1n+1n

1+1x+y\frac{1+1}{x+y}x+y1+1

« La sottise, l’erreur, le péché, la lésine occupent nos esprits et travaillent nos corps » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte