L'énergie et la pollution en France

Production, consommation, effet.

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé la rédaction d’un tutoriel au doux nom de « L’énergie et la pollution en France » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Merci !


Bonjour,

Je vous propose ce début de tuto, afin de voir ce que vous en pensez. Le but est de présenter les chiffres principaux concernant l’énergie consommée et le CO2 produit. En effet, on voit parfois des solutions proposées dans les médias qui se concentrent sur des points pourtant accessoires. Ce tuto cherche à donner les bases du sujet, pour mieux appréhender ce qu’on peut entendre sur le sujet tous les jours.

Outre les quelques points en majuscules, il me reste à traiter l’évolution de la consommation et du CO2, faire les études de cas plus détaillées proposées dans l’intro, ajouter des images (schémas, courbes ?) et vérifier que tous les termes utilisés sont définis. :-° En gros, la moitié est écris.

À moins que vous ne voyiez de gros problèmes dans le plan, vous pouvez d’ors et déjà commenter le fond et la forme.

Merci !
Gabbro.

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+3 -0

Faudrait définir c’est quoi une pollution et en quoi c’est différence d’une nuisance, quelle conséquence sanitaire…

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+1 -0

Je te joins une référence fondamentale sur le sujet de l’énergie (angle statistique) :

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjxuc-h8vzeAhUPzhoKHazoC6QQFjAAegQICRAC&url=https%3A%2F%2Fwww.iea.org%2Fpublications%2Ffreepublications%2Fpublication%2Fstatistics_manual_french.pdf&usg=AOvVaw2sKFRcVjfK-ZLI7ZUgFijt

On y trouve un rappel du vocabulaire. Le tableau page 18 m’a permis de bien défricher le sujet du renouvelable/fossile.

Je pense que ton propos est de relier les énergies transformées en France aux pollutions produites en France.
C’est probablement pour cela que tu considère essentiellement les énergies transformée en France, et non pas les énergies transformées destinées à la France.

Avec ce point de vue, on passe sous silence des sources de pollution non négligeables. Par exemple : le secteur du bâtiment en France utilise de l’acier, du verre, du ciment qui sont pour l’essentiel produits ailleurs qu’en France. Or, ces productions nécessitent du charbon (acier, ciment) de la chaleur (verre). D’où des émissions de cO² qui contribuent à l’effet de serre.

Autre exemple, la consommation électrique totale de mon PC (durée de vie, 10 ans) est très inférieure à l’énergie consommée pour le produire. Et c’est encore pire pour mon téléphone mobile.

En fait, c’est très compliqué : pour mon PC et mon smartphone, il faudrait compter l’énergie consommée par le réseau et les services, sans oublier l’énergie investies dans ces infrastructures.

Édité par etherpin

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+1 -0
Auteur du sujet

J’entends tout à fait ce que tu dis, @etherpin, mais j’ai un impératif sur ce tuto : faire simple. Ma cible, c’est ma grand-mère qui entend les ministres dire qu’on taxe le diesel car ça pollue ou qu’il faut arrêter de manger de la viande car ça émet du CO2 ; je veux lui dire « les transports, ça pollue tant, l’agriculture, tant » pour qu’elle puisse se faire un avis éclairé sur la question.

Toutes les contributions externes (produits importés), la question des matériaux, du côté renouvelable ou non, c’est déjà trop compliqué (ou pour un futur tuto, mais pas là). J’ai pris un axe simpliste (et peut-être contestable), à savoir l’énergie finale consommée et les gaz à effet de serre émis (équivalent carbone, ou équivalent CO2). Tout ce qui va plus loin, y compris les autres sources de pollution, j’esquisserais tout au plus.

Oui, c’est simpliste, oui, c’est même frustrant, mais ça va faire dans les 5 pages de texte sans images, ce qui vu la cible est bien suffisant ! Ce dont tu parles, ça ira en ouverture, dans la conclusion ou dans l’étude de cas, qui sera l’occasion d’en dire plus. Sans en dire trop (c’est ça le défi ^^ ).


@qwerty : je suis en effet trop léger sur mes définitions, même avec comme impératif de faire simple.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

Je comprends bien : traiter des émissions locales de pollution, c’est déjà quelque chose. Si en plus tu compte signaler que c’est une vision partielle, ça revient à fournir un point de départ solide pour penser des actions efficaces.
Bon courage !!!

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte