[Anglais] Poser une question

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.

Pour moi (mais je suis loin de pratiquer un anglais parfait), les deux questions sont correctes, et amenerons in fine à la même réponse. Par contre, elles ne veulent pas dire la même chose ("qui vis avec toi" versus "avec qui vis tu?"), et pour une raison qui m’échappe, c’est la version "avec qui" qui est correcte.

#JeSuisToujoursArius • Doctorant et assistant en chimiedev' à temps partiel (co-réalisateur ZEP-12, recherche et template LaTeX)

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je ne parle pas anglais nativement, et j’ai appris sur le tas, mais je le vois de cette manière. Certaines questions commencent par un mot qui rempli le rôle du sujet et ne nécessite pas l’auxiliare, alors que d’autre ont besoin d’un sujet, et il faut donc utiliser un auxiliaire.

Who knows? Who wants to live forever?

Which cars belong to you?

Whose house is it?

Alors que

What do you do?

Which cars do you want. Dans cet exemple, les voitures ne remplissent pas un rôle de sujet.

How do you want your steak?

Pour en revenir à ta question, who is living with you? est correct. Who do you live with? est presque correct. Whom do you live with?/With whom do you live? sont corrects. Who does live with you n’est pas correct.

Il se peut que je me trompe, et que je ne sois pas clair. Mes excuses dans ces deux cas.

Édité par Rockaround

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

@Ludwig : La forme correct de ta question serait Who lives with you ?. Le verbe do est parfois utilisé dans certaines phrases comme une forme d’insistance :

Don’t you trust me ?
I do trust you !

Signifiant :
Ne me fais-tu pas confiance ?
Bien sûr que je te fais confiance !
(À noter que c’est une traduction approximative, on n’a pas quelque chose en français correspondant vraiment à ça.

Par contre, Who does live with you ? ne me semble pas correct, ce serait au mieux une formulation étrange. La formulation correction étant Who lives with you ?, il te manque un auxiliaire. Tu es donc obligé de changer la question en Who do you live with ?, ce qui change légèrement le sens comme le disait pierre_24.

Pour rappel, la règle grammatical pour Who lives with you ?, c’est que quand tu formules une question avec le terme who, si ce who est le sujet de l’action de la phrase, alors tu conjugues ta phrase normalement.

Dans Who lives with you ?, who est bien le sujet de lives. Dans Who do you live with ?, you est le sujet.

+1 -0

Je pense que c’est surtout une différence entre une forme écrite et une forme parlée. La plupart des langues ont tendance à aller a la simplification avec le temps et l’usage oral. On a la même chose en français entre "ne me fais-tu pas confiance" qui est la forme correcte et la forme orale qui sera plutôt "Tu ne me fais pas confiance ?". Petit à petit, les structures complexes sont de moins en moins utilisées (on a ainsi perdu l’usage des déclinaisons dans la plupart des langues latines).

Pour savoir d’où vient la première forme, il faudrait un linguiste qui nous explique son origine… :)

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Attributed to Samuel Johnson

+0 -0

Je ne suis pas d’accord. Who does live with you n’est pas correct, forme orale ou écrite. Who do you live with est correct à l’oral, même si les puristes diront qu’il ne faut pas finir la question par une particule, et qu’en théorie il faudrait utiliser whom. Les phrases correctes sont

With whom do you live?/with whom are you living?

et

Who lives with you/who is living with you?

Parce que c’est ce qui est utilisé dans la vie de tous les jours. C’est pour ça que j’ai dit que les puristes pourraient y trouver à redire. Je finis aussi très souvent mes questions avec une particule. Il y a une blague connue sur le sujet.

A visitor to Harvard asks a professor, "Excuse me, but would you be good enough to tell me where the Harvard Library is at?"

"Sir," came the sneering reply, "at Harvard we do not end a sentence with a preposition."

"Well, in that case, forgive me," said the visitor. "Permit me to rephrase my question. Would you be good enough to tell me where the Harvard Library is at, jackass?"

"Who does live with you?" Pourrait être correct dans le dialogue suivant se déroulant chez John :

  • Hey John, where’s Mark?
  • He’ll join us in a few, he’s leaving his flat.
  • Oh, I thought he was your roomate. (noticing a pair of shoes that do not belong to Mark) But then, who does live with you? (cue dramatic music)

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+3 -0
Auteur du sujet

Très probablement que dans ce genre de situation le personnage aurait tendance à dire :

"Then who the hell live with you!?"

Édité par anonyme

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Très probablement que dans ce genre de situation le personnage aurait tendance à dire :

"Then who the hell live with you!?"

Ça dépend de la quantité de flegme britannique disponible. :p Ce serait pas hyper naturel comme formulation, c’est sûr.

Et que pensez-vous de With who do you live? Cela me semble plus naturel que Who do you live with?

Non, clairement l’usage le plus répandu est la deuxième forme. Déjà que c’est pas correct grammaticalement (on devrait mettre un whom puisque c’est l’object), ça ne sonne pas naturel du tout. La deuxième forme est acceptable parce qu’elle est répandu, pas la première.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte