Licence CC 0

Manifeste étudiant pour un réveil écologique

Billet-signet

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégories :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Fin septembre 2018, les étudiants des grandes écoles (d’ingénieurs, de commerce…) ont publié un document dans lequel ils expriment leur volonté de ne pas travailler pour des entreprises nuisant à l’environnement : c’est le Manifeste étudiant pour un réveil écologique.

Un peu plus de deux mois après, ils publient un document rendant compte des avancées, et on peut dire que ça semble prometteur !

Même si vous n’êtes pas étudiant d’une grande école, ni étudiant tout court, ou même si vous n’en avez rien à fiche du changement climatique, il me semble intéressant d’avoir conscience du mouvement puisqu’il est porté par des personnes qui occupent généralement des postes d’influence dans la société. Et si jamais le coeur vous en dit, vous pouvez contribuer vous aussi (le document fournit divers pistes) :

Vous pouvez aussi poser vos questions et émettre vos suggestions par mail.

Que pensez-vous de l’initiative ?



4 commentaires

Que pensez-vous de l’initiative ?

Bah, bof. Disons que je trouve que cela a eu un écho assez démesuré par rapport à ce qu’ils font. Après c’est bien de vouloir communiquer et sensibiliser sur le sujet.

Ou alors je suis vraiment passé à côté de quelque chose.

J’ai lu globalement les liens, voici ce qu’on retrouve :

  • Ils ont rencontré (ou vont le faire) : directeurs d’écoles, patrons industriels, dirigeants politiques ;
  • Ils ont collecté des liens sur le sujet, sur l’état de la situation et quoi faire ;
  • Ils ont listé les actions à réaliser individuellement ou collectivement pour améliorer la situation.

C’est une bonne intention, il n’y a pas trop de bêtises (mais un peu quand même) mais je n’ai rien trouvé de nouveau. Des tas de sites Web et d’associations font ce travail et depuis longtemps. Pourquoi cet énième site Web serait donc génial ?

Avec toute la pub qui en a été faite, je m’attendais à quelque chose de nouveau. Cela n’a pas été le cas.

En fait la seule chose vraiment positive qu’on peut en retirer, c’est que beaucoup de jeunes souhaitent changer la donne et que notamment cela touche des personnes ayant un niveau d’éducation élevé et normalement qui auront un emploi bien rémunéré à la sortie des études. Et qui pourront éventuellement impacter la marche de leur entreprise ou administration.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+6 -0

En fait la seule chose vraiment positive qu’on peut en retirer, c’est que beaucoup de jeunes souhaitent changer la donne et que notamment cela touche des personnes ayant un niveau d’éducation élevé et normalement qui auront un emploi bien rémunéré à la sortie des études. Et qui pourront éventuellement impacter la marche de leur entreprise ou administration.

Renault

Je ne connais pas les fondateurs du mouvement mais c’est à mon sens leur but principal : faire en sorte que les écoles et les entreprises prennent conscience du problème.

Je me demande même s’il n’aurait pas été un peu présomptueux pour des étudiants de vouloir eux-mêmes informer à ce sujet ou de proposer des solutions vue la complexité de la problématique.

+0 -0

Leur site est HS, je ne peux donc pas commenter. :|

Étant étudiant, je me sens concerné par le sujet, je suis curieux de voir leur site. Autre mouvement en lien : Ingénieurs Engagées. Le mouvement part de cette vidéo et se déploit sous la forme d’un réseau national sur un Discord avec des antennes très indépendantes de ce que j’ai compris dans beaucoup de villes.

Comme tleb, j’ai entendu parler de Ingénieurs Engagés. Ils ont un discord très actif et viennent de lancer leur site web.

Personnellement, j’ai trouvé que mon école n’était pas du tout en phase avec la réalité de la société, notamment sur les questions d’éthique et d’environnement. Le discours étant: Vous êtes l’élite et il vous faut un plan de carrière pour vous remplir les poches (quasi littéralement).

Je me suis retrouvé très souvent en décalage, exemple, quand un étudiant postule chez un fabricant de missile pour son 1er contrat sans jamais se poser la question de la portée de son travail sur la société.

J’ai souvent fait la conclusion que l’école préparait mal les étudiants aux enjeux de leur profession.

J’ai surtout parlé d’éthique mais l’écologie est traitée de la même façon concernant les enseignements, même s’il existe des cursus orientés énergies renouvelables et bien souvent une association écologique dans les écoles d’ingénieurs.

Finalement, j’ai découvert ces mouvements à la fin de mon cursus et ça m’a vraiment rassuré de voir que je n’étais pas le seul à partager ces points de vue.

En bref, je pense que c’est indispensable que les étudiants ingénieurs prennent consciences des enjeux de leur place dans la société, qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire (je suis peut-être pessimiste mais c’est relatif à mon expérience) et que chaque initiative apporte sa pierre à l’édifice. Je pense aussi que le mouvement est plus large qu’il n’y paraît.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte