Licence CC BY

Doki Doki Literature Club!

Un jeu gratuit qu'il est bien et qu'il n'est pas ce qu'il semble être

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Hello les agrumes !

Un petit billet pour vous parler d’un jeu sorti cet automne, est qui est de loin mon coup de cœur vidéoludique de l’année : il s’agit de Doki Doki Literature Club!.

Sous des dehors gentillets de visual novel à la japonaise se cache l’un des plus surprenantes, bizarres et originales pépites que je connaisse. Ainsi qu’une magistrale leçon de game design.

Screenshot du jeu, ©Team Salvato, issu du site officiel

Cela étant, je peux difficilement parler plus précisément du jeu sans tout gâcher. Donc, si vous êtes amateur de jeux d’horreur psychologique, foncez !

Je parle bien d’horreur psychologique1 et pas de jeu de drague : ce jeu a un avertissement sur son site et au lancement.
Prenez cet avertissement au sérieux.

Et le mieux ? C’est gratuit ! Donc dès que vous avez 4 à 5 heures devant vous, voici ce que vous devriez faire :

  1. Ne lisez aucun article sur ce jeu ni aucun test de ce jeu.
    Presque tout ce que j’ai pu en lire spoile tout, sauf peut-être l’article de CanardPC qui m’y a fait jouer (payant).
  2. Ne regardez pas la vidéo de présentation sur Youtube, les vignettes des suggestions spoilent aussi !
  3. Allez sur le site officiel du jeu : https://ddlc.moe/
  4. Téléchargez-le (dispo pour Windows, Linux, Mac ; et tourne sur n’importe quel ordinateur).
  5. Jouez !
  6. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à payer (ce que vous voulez) sur le site officiel, c’est prévu !

(Il me semble qu’on peut aussi le trouver sur Steam).

Si vous y avez joué, n’hésitez pas à partager vos impressions en commentaire, mais avec en utilisant la balise spoiler !


  1. En fait, je pense que je ne devrais même pas préciser ça. Sauf que vendre un visual novel de drague, c’est assez dur – même quand comme ici il est fait par des américains – et de plus, ça change quand même énormément le public cible. Et que le genre de jeu implique qu’il y a des personnes auxquelles ne le conseillerais pas, alors qu’elles pourraient apprécier un jeu de drague. 



L’icône est celle du jeu, ©Team Salvato, issue du site officiel.

1 commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte